Open Source : Redis Labs lève 110 millions $ de plus

Bases de donnéesData & Stockage

Ces fonds supplémentaires portent à 2 milliards $ la valorisation de Redis Labs, l’entreprise qui pousse les développements de la base de données Redis.

La base de données in-memory Redis séduit de nouveaux investisseurs.

Redis Labs, l’entreprise qui finance la database open source, a annoncé avoir levé 110 millions de dollars en série G. De nouveaux investisseurs, Tiger Global Management et SoftBank Vision Fund, ainsi que le fonds TCV ont contribué à l’effort financier.

Les fonds supplémentaires portent le financement total de Redis Labs à 347 millions de dollars et valorise l’entreprise 2 milliards de dollars.

La société dispose ainsi de la marge de manoeuvre nécessaire pour conforter les développements de sa plateforme de données, soutenir l’expansion internationale de son activité et muscler son support client. C’est en tout cas l’objectif affiché par la firme.

Croissance à deux chiffres

La société Redis Labs (anciennement Garantia Data) a été fondée en 2011 par Ofer Bengal (CEO) et Yiftach Shacoolman (CTO).

Son siège social est basé à Mountain View (Californie), sa R&D à Tel-Aviv et son QG européen à Londres.

L’entreprise revendique des revenus en croissance annuelle moyenne de 54% ces trois dernières années et 8000 clients payants, parmi lesquels Dell Technologies* et Microsoft.

*Dell Technologies Capital, le fonds d’investissement du groupe informatique américain, est l’un des investisseurs existants de Redis Labs, avec Bain Capital Ventures, Francisco Partners, Goldman Sachs Growth, Viola Ventures et TCV.

(crédit photo @RedisLabs)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT