Réinitialiser Android ne supprime pas les données personnelles

DSIMobilitéOS mobilesPoste de travailSécuritéSurveillance

Une faille dans les fonctionnalités d’Android rend possible la récupération des données après la réinitialisation du système. Un problème mis en lumière par Avast.

Lorsque vous revendez un smartphone, votre premier réflexe est de le réinitialiser, afin que vos données personnelles soient effacées. Mais le sont-elles vraiment ?

Le spécialiste de la sécurité Avast Software a réalisé une petite expérience. Il a fait l’acquisition de 20 smartphones Android sur eBay, sur lesquels il a installé une application de récupération des données effacées. Le résultat est consternant. Ont été retrouvés :

  • Plus de 40 000 photos, dont 1500 d’enfants et 1000 de personnes plus ou moins dénudées ;
  • Plus d’un millier de requêtes Google ;
  • Plus de 750 messages (e-mails et SMS) ;
  • Plus de 250 contacts (noms et adresses e-mail).

Ajoutez à ceci, la présence des coordonnées de 4 des précédents propriétaires de ces smartphones. Bref, Android se borne à reformater la partition utilisateur, mais sans écraser complètement les données qu’elle contient.

Android à l’amende

La société conseille bien évidemment ses solutions, lesquelles permettent d’effacer complètement le contenu de la mémoire interne d’un smartphone. D’autres offres de ce type existent toutefois sur Google Play. Ceux qui ont opté pour un chiffrement des données stockées sur leur terminal n’auront même pas à se donner cette peine, car si les documents peuvent être récupérés par le futur propriétaire du smartphone, ils ne seront en aucun cas lisibles.

Il convient de signaler qu’Apple a été bien plus prévoyant dans ce domaine. Les anciennes versions d’iOS vidaient complètement la mémoire de stockage des iPhone en cas de réinitialisation. Les moutures plus modernes adoptent le chiffrement des fichiers. Dans les deux cas, personne ne pourra – a priori – retrouver vos données, une fois votre iPhone réinitialisé.

Sur le même thème
Un milliard de terminaux Android touchés par une faille de sécurité sans précédent
Le greffon Flash d’Adobe au cœur d’une attaque d’envergure
Alerte aux failles de sécurité pour Internet Explorer, Chrome, Firefox et Flash


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur