Salon Linux : le duo Linux-Java sur les mobiles

Régulations

Le temps est venu de redonner un coup de fouet à l’association de Linux et Java sur les téléphones mobiles…

Deux acteurs des logiciels ? le californien MontaVista Software et le suisse Esmertec – vont unir leurs forces pour déployer une distribution embarquée de Linux avec une solution Java sur les téléphones mobiles de dernière génération.

Dans leurs projets marketing, les deux éditeurs ont associé des acteurs incontournables des téléphones portables et des semi-conducteurs pour les technologies sans fil, Motorola, NEC et Panasonic. L’annonce n’est pas nouvelle, Linux et Java ont déjà séduit de nombreux acteurs de la mobilité. En particulier asiatiques, mais aussi des spécialistes des périphériques mobiles, comme PalmSource qui a récemment fait l’acquisition d’un éditeur chinois spécialiste des Linux embarqués (lire notre article). En revanche, MontaVista, éditeur d’une distribution Linux remarquée, peut se féliciter du rapprochement avec Esmertec, qui dispose de Jbed Advanced, une plate-forme J2ME Java sans fil multitâches, une plate-forme logicielle orientée objet (OSVM). “Nous sommes heureux que Esmertec ait choisi Linux MontaVista comme plate-forme de référence de Jbed Advanced. Ensemble, nous allons fournir, à l’industrie du sans fil, une plate-forme totalement ouverte sous standards mobiles“, a déclaré Peder Ulander, vice-président de MontaVista. L’éditeur californien n’est pas inconnu sur le marché de la téléphonie mobile. Sa distribution s’est déjà retrouvée sur des téléphones mobiles, en particulier les A760, 768, 780 et le E680 de Motorola. Quant au suisse Esmertec, il développe avec le concepteur de semi-conducteurs ARM une optimisation des applications Java pour les périphériques mobiles et sans fil. Lire notre dossier Spécial Salon Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur