SAP BusinessObjects BI renforce le décisionnel avec l’analytique

Business IntelligenceLogiciels

Le Feature Pack 3 de BusinessObjects BI version 4.0 renforce l’innovation de SAP en matière de décisionnel, d’analytique et de big data.

SAP apporte de nouvelles fonctionnalités à la BI (Business Intelligence) et complète sa solution générique BusinessObjects BI version 4 avec le Feature Pack 3 qui étend les capacités analytiques au service des stratégies décisionnelles.

Pas d’interruption dans l’innovation pour BusinessObjects depuis son acquisition par SAP. Les solutions BusinessObjects BI continuent de respecter les cinq piliers de l’éditeur : la robustesse des fondations (essentiel), la créativité pour une connectivité simplifiée (créatif), l’accessibilité (mobile), la performance des capacités analytiques en temps réel (extrême) et la collaboration (social).

SAP BusinessObjects BI version 4.0 renforcé

Avec le Feature Pack 3, SAP rapporte de nouvelles capacités à ses solutions SAP BusinessObjects BI, en particulier SAP BusinessObjects BI, Edge edition destiné aux PME, la version 1.0.1 du logiciel SAP Visual Intelligence – une solution décisionnelle pour le poste de travail qui fonctionne avec BusinessObjects Explorer et propose une intégration exclusive en lecture et en écriture avec SAP HANA -, et prochainement SAP Crystal Server qui bénéficiera également de son Feature Pack.

La mobilité, pour bénéficier d’indicateurs critiques sur les terminaux mobiles, est améliorée avec le support des terminaux Android et Mobile BI pour iPhone. L’intégration avec les applications ERP de SAP et d’autres éditeurs se fait plus étroite, ainsi que l’accès à l’application SAP NetWeaver Business Warehouse à partir de terminaux clients.

Le big data est également un axe de développement fort de BusinessObjects, avec l’apport de capacités avancées d’analyse de très gros volumes de données grâce au support d’Apache Hadoop et le support étendu de la plateforme in-memory SAP HANA. L’accès immédiat et interactif aux données est également renforcé par l’usage de SAP BusinessObjects Explorer.

Enfin, la dimension sociale (collaboratif) tire profit de l’intégration entre SAP StreamWork et les documents décisionnels qui renforce la collaboration sociale en rassemblant personnes, informations et méthodes métiers.

Crédit photo © Twobee – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur