SAP migre son ERP S/4HANA vers le Cloud Microsoft Azure

CloudData & StockageDSIEditeurs de logicielsERPLogicielsProjets

SAP migre sa suite S/4HANA vers Azure. Microsoft utilise l’offre en interne. De quoi convaincre leurs clients respectifs d’accéder dans le Cloud aux applications critiques.

Il y a 18 mois, Microsoft et SAP officialisaient le support de HANA, la base de données In-Memory de SAP, sur le Cloud Azure.  En plus de l’intégration avancée entre Office 365 et les solutions SAP. Lundi 27 novembre, l’extension de l’accord a été confirmée. “Nous portons notre partenariat au niveau supérieur en offrant la possibilité à nos clients d’exécuter SAP S/4HANA dans l’environnement Microsoft Azure”, a déclaré Bill McDermott, CEO de SAP.

Le premier volet concerne l’intégration sur Azure de SAP HANA Enterprise Cloud – le Cloud privé, géré par SAP – pour un accès sécurisé à son progiciel S/4HANA. Les deux partenaires proposeront des services associés (vente et support) conjoints.

Par ailleurs, Microsoft va déployer en interne SAP S/4HANA sur Azure. L’ERP va ainsi remplacer une ancienne application de gestion financière de SAP utilisée par Redmond. Le tout sera couplé à des fonctionnalités de calcul analytique et d’intelligence artificielle (IA).

L’éditeur allemand, de son côté, migre une douzaine de ses applications et systèmes critiques, dont Concur (notes de frais), vers le Cloud Azure de la firme de Redmond.

Migration d’applications critiques dans le Cloud

Ces actions visent également à convaincre plus d’entreprises de migrer leurs données sensibles vers le Cloud. “Microsoft et SAP s’appuient sur les produits de l’un et de l’autre pour soutenir leurs organisations internes. Nous le faisons aussi pour amener nos clients respectifs à exécuter leurs applications et leurs charges de travail les plus critiques avec SAP S/4HANA sur Azure”, a ainsi précisé Satya Nadella, CEO de Microsoft, par voie de communiqué.

De grands groupes, parmi lesquels The Coca-Cola Company, Columbia Sportswear, l’industriel Coats et le distributeur américain Costco Wholesale, ont déjà sauté le pas.

Le partenariat avec Microsoft n’empêche pas SAP d’adopter une approche multi-cloud des affaires. D’autres accords ont été négociés avec AWS, IBM et Google, entre autres.

Lire également :

Intégration du Saas, S/4 Hana : SAP entend finir le job

SAP Hana bon pour le service sur le Cloud Azure de Microsoft

crédit photo © Microsoft Corp.

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur