Sauter la case Vista est risqué pour les entreprises, affirme Microsoft

Logiciels

Passer directement de Windows XP à Windows 7 entraînera nombre de problèmes prévient la firme

On le sait, les entreprises sont plutôt réticentes à passer sous Windows Vista, notamment à cause des ressources consommées et des problèmes de compatibilité. D’ailleurs, Microsoft ne donne aucun chiffre officiel à ce sujet. La majorité des directeurs informatiques – 90 % selon King Research – n’envisagent pas de migrer leurs postes actuellement sous Windows XP ou 2000 vers Vista, et plus de la moitié d’entre eux (52 %) n’ont pas encore planifié la migration…Sous la pression, certains fabricants de PC comme Dell ou HP, doivent à nouveau proposer des machines sous XP …

Et depuis que Microsoft a annoncé Windows 7 pour 2010, les responsables informatiques sont encore plus tentés d’attendre. D’ailleurs, certains privilégieraient un passage direct entre XP et Windows 7. Un schéma qui évidemment ne plaît guère à Microsoft inquiet pour les ventes de son dernier bébé.

Pour contrer ce scénario catastrophe, Microsoft vient de publier un livre blanc montrant qu’il est hautement risqué pour une entreprise de ‘zapper’ Vista et d’attendre Windows Seven.

“Sauter la case Vista peut avoir des conséquence graves en termes de sécurité et de support. Cela réduira la flexibilité des entreprises”, explique Mike Nash, VP de la firme dans ce document. En attendant Windows 7, les entreprises qui utiliseront XP risquent de se retrouver avec des applications dépassées et mal sécurisées, ajoute l’éditeur…

Microsoft en profite pour faire la pub de Vista : “En ne déployant pas Vista, les entreprises se privent des bénéfices apportées par l’OS, qu’il s’agisse de sécurité, de productivité, de mobilité et d’optimisation des infrastructures”.

Et pour bien enfoncer le clou, Microsoft souligne que Windows 7 utilisera bon nombre de technologies présentes dans Vista. Le message est-il bien passé?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur