SFR n’aime pas Firefox Mobile

LogicielsNavigateursSmartphones

La navigation avec Firefox Mobile, en bêta, s’avère impossible dans la plupart des cas sur le réseau 3G de SFR. Bug ou filtrage?

SFR bloque-t-il la navigation Internet de ses abonnés mobiles qui utilisent Firefox Mobile, la version pour smartphone du navigateur de Mozilla? Poser la question, c’est y répondre. Selon les échanges publiés sur le forum de remontée des bugs de l’éditeur, il semblerait que l’opérateur soit à l’origine des problèmes de navigation de Firefox Mobile 4, encore en bêta mais néanmoins proposée pour Android (2.x) et Maemo/Meego (Nokia N900).

« Lorsque vous essayez de charger une page web, aucune information n’est affichée sur l’état de la connectivité. Ensuite, si la connexion en cours est en 3G, aucune page ne se charge. […] Lorsque l’on passe la connexion en wifi, Fennec fonctionne parfaitement », témoigne CFP. Précisons que Fennec est le nom de code de développement de Firefox Mobile.

Très vite, il s’avère que le problème ne vient pas du navigateur (qui fonctionne en mode wifi), ni du téléphone employé (le problème se répète sur différents terminaux à l’exception notable du Nokia N900) mais du réseau mobile. Celui de SFR en l’occurrence. « En fait, précise jerome.droniou+bugzilla, les pages en https semblent se charger en 3G, mais pas les pages en http. » Autrement dit, seules les pages web chiffrées seraient supportées. « C’est comme si SFR faisait de l’inspection de paquets et filtrait les paquets Fennec », suggère Kevin Brosnan.

SFR soupçonne la présence d’un bug

Une suggestion que la solution de contournement proposée tend à confirmer. En changeant le nom de l’agent dans le fichier de configuration de Firefox Mobile (ce qui n’est pas forcément à la portée du premier mobinaute venu), la communication passe mieux, indique jerome.droniou+bugzilla. Ce à quoi Mark Finkle répond que l’agent de Fennec est « correct » et que SFR ne devrait pas surveiller les agents des utilisateurs. Il n’en reste pas moins que l’origine du problème reste à identifier clairement.

« Nous n’avons aucune raison que ce soit de bloquer Firefox Mobile », se défend d’ailleurs SFR. Le contraire aurait tout de même été étonnant. Visiblement, l’opérateur soupçonne la présence d’un bug et déclare avoir initié des investigations en ce sens. En attendant les conclusions des recherches, si vous tenez à surfer sous Firefox Mobile depuis votre smartphone Android, il sera nécessaire de le faire en wifi ou de modifier l’agent d’identification du navigateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur