SFR place ses cartes SIM dans les GPS de TomTom

Cloud

Elles permettront notamment de recevoir des informations en temps réel

La convergence entre le monde de la téléphonie mobile et celui du GPS se poursuit. L’on savait que les opérateurs et les fabricants de combinés lorgnaient de plus en plus ce secteur en essor : Nokia n’est-il pas en passe de s’offrir Navteq, un des géants des cartes virtuelles ?

Aujourd’hui, SFR et TomTom (le numéro un des GPS) vont plus loin à travers un partenariat exclusif. Le premier placera ses puces SMS dans les nouveaux terminaux du second. Il ne s’agit de transformer ces navigateurs en téléphones (pas encore en tout cas) mais de leur permettre de communiquer et de recevoir plus d’informations en temps réel.

La carte SIM de SFR permettra notamment à TomTom de proposer le système High Definition (HD) Traffic. HD Traffic est un service qui offre à ses utilisateurs l’information actualisée sur la circulation « la plus précise et la plus évoluée qui soit disponible en France », selon un communiqué commun.

En fait, ces informations sur le trafic en temps réel seront fournies grâce à la position des utilisateurs de mobiles SFR sur la route. Ces derniers seront-il donc espionnés ? Non, répond SFR.

Explications. « Pour fournir des informations en temps réel, concernant toutes les grandes routes françaises, TomTom associera de multiples sources. Sa technologie innovante exploite des données agrégées et anonymes provenant du réseau de SFR sur la vitesse et la direction des téléphones mobiles se trouvant dans des voitures en déplacement. En rapprochant ces données des sources d’informations existantes sur la circulation routière en France, on obtient le meilleur service d’information sur la circulation qui soit disponible sur le marché. Les données de l’information trafic sont transférées sur les appareils TomTom de manière sécurisée et en temps réel grâce à la solution brevetée Machine to Machine (M2M) de SFR »,détaille TomTom.

« C’est une formidable opportunité de renforcer notre position sur les marchés en plein essor du GPS et des objets communicants, à travers un accord gagnant-gagnant avec le leader incontesté de la navigation GPS », ajoute Frank Esser, Président Directeur Général de SFR.

En effet, à partir de fin 2008 – début 2009, tous les nouveaux GPS TomTom vont utiliser le réseau 2G et 3G de SFR. Joli contrat pour SFR qui diversifie ainsi ses sources de revenus.

« A terme, il sera possible d’utiliser les solutions de TomTom sur nos téléphones mobiles SFR »,indique à l’AFP Frank Esser, sans donner de calendrier pour ce futur développement.

TomTom HD Traffic fonctionne déjà aux Pays-Bas (avec Vodafone) et sera lancé cette année au Royaume-Uni ainsi qu’en Allemagne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur