Smart City Blockchain : un crypto-millionnaire prévoit de la bâtir dans le Nevada

Blockchain

Jeffrey Berns, PDG de Blockchains, LLC, a annoncé son intention de bâtir une smart city basée sur la blockchain.

La DevCon 4, qui a lieu à Prague (du 30 octobre au 2 octobre), est le plus grand rassemblement au monde d’applications blockchain et de développeurs de plates-formes centrés sur le protocole Ethereum.

C’est à cette occasion que Jeffrey Berns, P-DG de Blockchain LLC, a annoncé sa « smart city blockchain ».

Une smart city reposant sur la blockchain

Le crypto-millionnaire en a profité pour dévoiler plusieurs détails du parc d’innovation, dont les plans de la première smart City du monde, où tous les aspects de la vie quotidienne seront abordés à l’aide de la technologie blockchain.

L’objectif étant d’améliorer l’interaction avec la technologie et les infrastructures.

A cet effet, Jeffry Berns a fait l’acquisition de plus de 27 000 hectares de terres dans le nord du Nevada pour 170 millions de dollars.

Il a déjà investi 300 millions de dollars pour transformer sa vision en une réalité. L’homme d’affaires tire une grande partie de sa fortune suite à des investissements fructueux en Ether en 2015.

La smart city, que d’aucuns estiment être une utopie, sera adossée à une infrastructure de blockchain décentralisée alimentant toutes les interactions.

Tout semble déjà prévu

Elle abritera un parc de haute technologie pour les projets associant la technologie blockchain à l’intelligence artificielle (IA), l’impression 3D et la nanotechnologie.

Sont prévus des logements pour des milliers de personnes, des magasins ainsi qu’un centre sportif et un studio de création de musique, de films et de jeux.

Le P-DG semble avoir pensé à tout. Il a ainsi fait l’acquisition deux bunkers militaires désaffectés dans différentes régions des États-Unis afin de proposer un stockage sécurisé des actifs numériques. Pour le stockage en dehors des États-Unis, la société a également acquis une «forteresse» située sous une montagne de granit en Suisse et une autre en Suède.

Sa société a aussi signé un protocole d’entente avec le service public d’électricité du Nevada, NV Energy, acceptant de travailler ensemble à des projets énergétiques reposant sur la technologie de la blockchain.

Tout semble donc réuni pour le lancement de cette smart city blockchain, dont le développement débutera en 2021 avec près de 1000 employés.

(crédit photo © wavebreakmedia – shutterstock)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur