Sony renoue avec les bénéfices

Cloud

Ecrans plats et téléphones mobiles dopent les résultats du géant nippon

La fin du tunnel pour Sony ? Le groupe d’électronique grand public a publié un bénéfice net de 32,29 milliards de yens (278 millions de dollars) sur la période d’avril à juin contre une perte de 7,26 milliards de yens il y a un an.

Le résultat opérationnel est également bénéficiaire de 27,05 milliards de yens, contre une perte de 6,58 milliards de yens l’année passée. Le pôle électronique, concepteur notamment des baladeurs Walkman et des ordinateurs Vaio, a dégagé pour la première fois depuis deux ans un bénéfice. Celui-ci s’est élevé à 47,4 milliards de yens. “Nous avons fait un grand progrès dans notre activité de fabrication de téléviseurs même si elle est toujours dans le rouge. Nos ventes d’appareils photo numériques ont nettement augmenté et nos mesures de réduction des coûts ont bien progressé”, s’est félicité Nobuyuki Oneda, le directeur financier de Sony. La faiblesse du yen a également favorisé les ventes du conglomérat et a permis de compenser des dépréciations d’actifs de sa filiale d’assurance vie et le coût du démarrage de sa Playstation 3. Du coup, Sony a relevé de 30% ses prévisions annuelles et table désormais sur un bénéfice opérationnel de 130 milliards de yens pour l’ensemble de l’exercice. Rappelons que Sony lancera sa nouvelle console PlayStation 3 en novembre. Elle rivalisera avec la nouvelle Wii de Nintendo et la Xbox 360 de Microsoft sur un marché des jeux vidéo évalué à près de 30 milliards de dollars. Da Vinci Code: la manne

Le (très mauvais) film The Da Vinci Code a dégagé près de 750 millions de dollars de chiffre d’affaires dans le monde. Un véritable jack-pot qui a dopé les revenus de la division cinéma de Sony (+22%). Pour autant, sur le trimestre, ce pôle affiche une perte de 1,2 milliard de yens, contre un bénéfice de 4,2 milliards de yens un an plus tôt compte tenu de coûts marketing très élevés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur