Stockage : Pure Storage unifie bloc et fichier sur ses baies FlashArray

Data & StockageStockage
Pure Storage Purity 6

Purity, l’OS des baies FlashArray, passe en v6 avec une gestion unifiée du stockage en modes bloc et fichier.

Bloc ou fichier, la gestion du stockage est désormais unifiée sur Purity.

C’est l’une des nouveautés phares de la v6, que Pure Storage vient d’annoncer.

La technologie provient d’une acquisition réalisée l’an dernier : celle de l’entreprise suédoise Compuverde. Elle apporte aux baies FlashArray ce dont dispose déjà la gamme FlashBlade, positionnée plus haut en gamme.

La v5 de Purity, lancée en juin 2017, avait apporté une prise en charge partielle du mode fichier (protocoles NFS et SMB), à travers la fonctionnalité RUN.

Elle avait par ailleurs introduit le système de réplication synchrone ActiveCluster, destiné à garantir la continuité d’activité.

Purity 6 y ajoute ActiveDR. Il s’agit d’une technologie de réplication en continu (actif-passif) pour la reprise après sinistre.
Pure Storage a validé des intégrations avec VMware Site Recovery Manager, SQL, Oracle, SAP et MongoDB.

Autre intégration validée : la prise en charge du NVMe sur RoCE avec les serveurs Cisco UCS.

Purity 6, c’est aussi, entre autres :

  • L’arrivée de l’authentification multifacteur
  • Une optimisation de la technologie DirectMemory Cache pour les modules de mémoire Optane
  • Une préversion de l’outil de réplication CloudSnap pour Google Cloud Platform. L’équivalent sur Azure est prévu pour cette année.

Illustration principale © Pure Storage

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT