Sun pourrait supprimer 1.500 emplois

Cloud

Les  services « ventes directes » sont les premiers concernés par cette nouvelle vague de compression des effectifs

Sun Microsystems pourrait supprimer quelque 1.500 postes à travers le monde. Les compressions de personnels concerneraient surtout les employés attachés au service de vente directe – dont l’effectif serait réduit de 50% – ainsi que les employés dédiés aux clients professionnels du groupe.

Ce nouveau plan social semble s’inscrire dans un plan précédent, initié en novembre dernier. A cette date, le fabricant de serveurs avait décidé de réduire son effectif de 15 à 18% soit entre 5.000 et 6.000 postes dans le but de réaliser une économie comprise entre 700 et 800 millions de dollars. Conformément à ce même plan, Sun avait déjà réduit ses équipes de quelque 1.300 postes au début de l’année 2009.

« Sun continue de faire des efforts importants pour rationaliser ses opérations et aligner ses ressources pour mieux adresser le marché et permettre à l’entreprise d’optimiser ses performances financières et sa croissance sur le long-terme« , a précisé Sun dans une annonce envoyée par e-mail, citée par PC World, .

Le fabricant a indiqué que cette nouvelle vague de licenciements n’avait rien à voir avec les négociations entreprises par IBM en vue de le racheter. Quelques jours auparavant, Big Blue n’avait pas démenti des discussions visant à une possible acquisition de Sun pour la somme de 6,5 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur