Sybase: un millésime 12,5 pour les 20 ans de PowerBuilder

Logiciels

Sybase fête les 20 ans de son vaisseau amiral, PowerBuilder. Sa version 12.5 permet de partager DataWindow

L’âge mûr. 20 ans déjà pour un atelier de développement qui nous ramène à l’histoire d’une “start-up – fusée” (racketing) des années 90. C’est effectivement en 1991 que, sous la raison sociale ‘PowerSoft’, est né le célèbre moteur de développement PowerBuilder.
Au bout de 6 mois, le chiffre d’affaires dépassait déjà les 5 millions de dollars !
Et avec la version 2.0 l’année suivante, les ventes culminaient déjà à 22 millions de dollars ! (source: Wikipédia). Et la start-up était déjà profitable.
En 1993, PowerSoft  entre en bourse. Et deux ans plus tard, elle est acquise par Sybase pour près d’un milliard de dollars (904 M$)!
Mais en 1996, toute une partie de l’équipe fondatrice de PowerSoft doit quitter le navire, car il est avéré que certains chiffres sur les ventes étaient faux.
Malgré ces vicissitudes, le créneau est pris. L’image de marque du produit bien installée avec une communauté de développeurs planétaire, puisque dès 1998, l’éditeur franchit le cap des 100 000 utilisateurs !
En 2010, nouveau tournant historique : la version 10 de PowerBuilder marquent des points en reprenant l’offensive contre son grand compétiteur Visual Studio de Microsoft, et en s’imposant comme outil de développement rapide, adapté aux nouvelles générations de programmeurs “web”.

Une version 12.5 encore plus simple
Pour le 20è anniversaire de PowerBuilder, Sybase annonce la disponibilité de la version 12.5.
Elle permet aux utilisateurs de “partager le pouvoir et la simplicité de DataWindow comme un Objet utilisateur personnalisé (Visual CVUO) dans n’importe quelle application .NET
Il s’agit de la seconde édition de la génération .net. En effet, la version 12 permettait déjà, via le nouveau moteur PB.net IDE, de créer des applications visant diverses plates-formes .net (dont ASP.net web forms, Windows forms ou encore les WPF).
PowerBuilder 12.5 est présentée comme “la solution la plus simple, rapide et rentable pour créer des applications métiers, dotées d’une interface attractive, sur frameworks Microsoft Windows 32 (Win32) et .NET“.
Cette nouvelle version complète les fonctionnalités de la DataWindow : l’utilisation est encore facilitée grâce à des mises à jour de la version WPF, ainsi que de la version Win32.
Cette 12.5 permet de créer des objets utilisateur visuels personnalisés dans lesquels la DataWindow est encapsulée. “Les développeurs peuvent ainsi déployer ces objets dans n’importe quelle application .net.
En outre, ils peuvent désormais partager la productivité de la DataWindow en la proposant sous forme de composant à utiliser dans tout environnement de développement .net.

Pour rappel, la DataWindow est un “objet” natif de pilotage des données permettant de créer, éditer afficher des données depuis la base de données. Un ensemble d’outils spécifient et contrôlent l’apparence et le comportement de l”interface utilisateur, tout en simplifiant l’accès au contenu des bases de données. Il joue, en fait, le rôle de frontal permettant d’accéder de façon transparente à diverses bases de données du marché.

Mise à jour sur PowerAMC et Adaptive Server Enterprise
Par ailleurs, Sybase dévoile PowerAMC ​​16, nouvelle version de cet outil de modélisation et de gestion des métadonnées, décrit par Sybase comme “premier outil d’architecture de l’information”. Il améliore “l’alignement des technologies et de la stratégie de l’entreprise” -et permet une meilleure BI [business intelligence] et gestion de l’information, en réduisant le temps, les coûts et les risques liés aux changements organisationnels”.

Spécialisé depuis plus de 20 ans dans l’architecture des données et de l’entreprise, Sybase PowerAMC fait partie des outils de référence Cet outil de modélisation et de gestion des métadonnées . Les nouvelles fonctionnalités de la version 16 s’adressent aux entreprises avant-gardistes soucieuses de mettre en place une architecture de l’information claire et cohérente à tous les niveaux.

Autre annonce: la version 15.7 de Sybase Adaptive Server Enterprise. C’est un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles) capable de “gérer des jeux de données très volumineux”, et avec un “grand nombre de transactions. Ses nouvelles fonctionnalités “avancées” de compactage permettent un stockage plus dense des gros volumes de données.
Cette version 15.7 de Sybase Adaptive Server Enterprise vient “doper les performances et réduire les coûts de la gestion des volumes de données exponentiels”. Cette solution de gestion des données “libère de l’espace disque, optimise les performances et l’évolutivité des architectures parallèles et gère les données non structurées”.

___
A lire également sur SiliconDSI : “Sybase PowerAMC, le discours de la méthode‘.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur