Taxe carbone ou pas, les entreprises françaises s'engagent dans l’ère post carbone

Cloud

Selon Enablon, la moitié des entreprises françaises aurait d’ores et déjà lancé un processus de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le spécialiste des solutions logicielles de développement durable Enablon présente aujourd’hui son étude 2010 portant sur les « les entreprises françaises et l’économie post carbone ».

L’abandon récent de la taxe carbone au niveau national ne change rien au fait que ce domaine sera de plus en plus réglementé. La compagnie a donc cherché à savoir dans quelle mesure les entreprises se préparaient à ces changements.

95 % des entreprises françaises ont aujourd’hui réduit leurs émissions de CO². Mieux, 63 % des professionnels déclarent également anticiper les réglementations futures sur la réduction des émissions. Voilà qui est encourageant. Malheureusement, ces chiffres seront difficiles à vérifier. Un dernier élément est cependant plus évocateur : une entreprise sur deux s’est engagée dans un processus de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. Les professionnels y voient une opportunité de diminuer leur consommation énergétique – et donc leurs factures.

Enfin, 78 % des entreprises interrogées souhaitent que les nouvelles réglementations soient fixées et appliquées au niveau mondial. A contrario, seuls 15 % veulent que des réglementations nationales voient le jour. Les professionnels ne désirent donc pas que l’État fasse cavalier seul sur ce dossier. Les entreprises craignent probablement qu’une législation nationale trop contraignante puisse réduire leur compétitivité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur