Télégrammes : CMA CGM choisit le Cloud d’IBM, Florian Gasnier DSI de Hub One, 27 milliards d’applications téléchargées

AppsBases de donnéesCloudData & StockageDSIMobilitéProjets

Pas de péage urbain à Paris contre la pollution, les télégrammes vont pouvoir continuer à rouler sur le périphérique de l’information.

IBM prend la mer avec CMA CGM. IBM vient de signer un contrat conséquent avec CMA CGM. La compagnie maritime spécialisée dans le transport de conteneurs (physiques ceux-là) va utiliser le Cloud d’IBM afin d’accélérer sa transformation numérique pour 7 ans. Big Blue assurera également des services d’infogérance sur la période. L’entreprise américaine assurera le déploiement d’un nouveau module de gestion du transport maritime applicatif basé sur SAP HANA. Plusieurs Go de données sont appelées à transiter quotidiennement en le SI actuel de CMA CGM et le Cloud d’IBM dans un modèle de Cloud hybride. Ce nouveau contrat fait suite à celui signé en avril 2015 par lequel IBM a aidé l’armateur à bâtir les premiers socles de son système d’information sécurisé.

Florian Gasnier DSI de Hub One. L’opérateur d’entreprise Hub One vient de nommer Florian Gasnier comme directeur des systèmes d’information. Agé de 35 ans, l’ingénieur formé à Télécom SudParis est entré chez le fournisseur de services IT et communication en 2011 en tant que responsable du pôle CRM (gestion de la relation client) après des passages chez Adeon et Capgemini. Il se charge de piloter l’équipe CRM de la direction des systèmes d’information. Suite à l’acquisition de Nomadvance (devenu Hub One Mobility), il devient responsable SI tout en continuant à piloter l’activité CRM. Ses fonctions l’amène a également piloter des projets d’infrastructure et de bureautique avant de prendre en charge des projets de refonte d’ERP, d’applications mobiles et d’outils collaboratifs. Un parcours sans faute qui l’amène aujourd’hui la DSI où il devra garantir le fonctionnement et la sécurité du SI et piloter les évolutions technologiques. Il participera également à la création de nouveaux produits.

27 milliards d’applications téléchargées au 3e trimestre. Entre les 3e trimestres 2016 et 2017, le temps passé sur les applications mobiles a progressé de 40% pour atteindre 325 milliards d’heures sur la période, rapporte App Annie, société spécialisée dans les données des Apps. Si le temps passé devant une application Android et iOS augmente, le nombre de leurs téléchargements aussi. De 8% annuellement pour près de 26 milliards d’installations. Sans compter les réinstallation et mises à jour. Ce qui se traduit par un chiffre d’affaires de 17 milliards de dollars. Avec une hausse significative de 28%. L’Inde et l’Asie du Sud-Est (Vietnam et Indonésie) ont porté l’augmentation des téléchargements d’applications Android (environ 18 milliards). Celles d’iOS (8 milliards environ) sont soutenues par la Chine principalement mais aussi les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite. Néanmoins, c’est bien iOS qui tire la valeur du marché avec des dépenses consommateurs quasiment deux fois plus importantes que celles enregistrées sur Google Play. « Les performances historiques enregistrées pour cette dernière période démontrent que la croissance fulgurante de l’app-économie ne fait que commencer », considère App Annie. Une tendance que l’arrivée des « Instant Apps » (qui permet d’essayer une application sans la télécharger) du Google Play va probablement accélérer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur