Telindus (suite): Belgacom contrecarre France Télécom

Cloud

Comme on pouvait s’y attendre, l’opérateur belge surenchérit sur la contre-offre de France Télécom

La bataille boursière autour de l’intégrateur Telindus est encore montée d’un cran. Belgacom a porté son offre hostile à 16,60 euros par action en cash, surenchérissant sur l’offre amicale de 15,80 euros de France Télécom qui, elle-même, contrait une offre initiale de Belgacom à 13,50.

L’offre révisée, qui valorise Telindus à près de 600 millions d’euros, prolonge la date de clôture de l’offre de Belgacom au 6 janvier au lieu du 20 décembre. Pour le moment, France Télécom ne surenchérit pas: “Nous avons remis une offre sur Telindus. Elle est toujours en cours”, a dit un porte-parole de l’opérateur français. “Belgacom va maintenant reprendre les discussions avec le conseil d’administration de Telindus en insistant sur la rationalité de ce partenariat”, explique le groupe dans un communiqué. De son côté, Telindus indique laconiquement que “Le conseil d’administration (…) évaluera cette offre révisée et conseillera (le marché)”. Telindus est convoité pour son expertise dans les systèmes et équipements de réseaux – un domaine dans lequel Belgacom et France Télécom cherchent à se développer afin de mieux servir leurs clients d’entreprises. En mai dernier, Telindus s’emparait du français Arche Communications pour 47 millions d’euros. La SSII/intégrateur entendait par ce projet s’implanter plus fortement en France et devenir un acteur incontournable sur le 3ème marché européen.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur