Terry Semel définitivement débarqué de Yahoo

Cloud

Il quitte la présidence du conseil d’administration

Une page se tourne chez Yahoo. Terry Semel, emblématique ancien directeur général du groupe, est débarqué. Après avoir été remplacé par Jerry Yang à la direction générale en juin 2007, il annonce son départ immédiat de la présidence du conseil d’administration. Roy Bostock, membre du conseil, lui succédera.

Semel paye-t-il les difficultés actuelles du géant du Web même si sa fonction n’était plus opérationnelle mais seulement honorifique ?

L’ancien d’Hollywood a néanmoins été fortement critiqué pour avoir perdu la guerre des moteurs et de la publicité contre Google.

Terry Semel est entré chez Yahoo! en 2001 après une carrière à la Warner Bros.

Distancé dans la recherche et dans la publicité en ligne, Yahoo! a accumulé les difficultés financières.

Le groupe a vu son bénéfice net baisser de 23,5% au 4e trimestre, à 205,7 millions de dollars, et sur l’ensemble de 2007 reculer de 12,1% à 660 millions.

Le chiffre d’affaires a progressé de 7,6% au 4e trimestre, à 1,83 milliard, et de 8,4% sur 2007 à près de 7 milliards de dollars. Des taux de croissance honorables mais bien inférieurs à celui du marché : +28% en 2007 pour la pub en ligne…

Comme prévu, Yahoo a donc dû réduire la voilure en supprimant 7% de la masse salariale. Près d’un millier d’emplois “ciblés” vont être supprimés sur 14.000.

Pour 2008, l’optimisme n’est pas au rendez-vous. Jerry Yang, patron de Yahoo, a averti que le groupe “continuerait à subir des vents contraires cette année, mais (nous) pensons que les décisions que nous avons prises nous aideront à sortir de 2008 plus forts et à retrouver des cash flow opérationnels plus élevés en 2009”.

La position devient de plus en plus inconfortable pour Jerry Yang…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur