The Green Grid mesure l’efficacité énergétique des datacenters

Sécurité

L’association The Green Grid, cherche à mesurer l’efficacité électrique des datacenters et à mettre au point des outils permettant de les comparer entre eux.

Mesurer l’efficacité énergétique des datacenters, c’est la mission que s’est fixée un groupe d’associations emmené par The Green Grid. Une manière d’obtenir une mesure commune pour tous les centres de données et ainsi de pouvoir les comparer les uns avec les autres.

Grâce au « Power Usage Effectiveness» (PUE), développé par The Green Grid, les différents opérateurs pourront constater leur dépense énergétique par rapport à la quantité d’énergie fournie au départ à l’équipement informatique, et donc mesurer la quantité d’énergie perdue dans d’autres équipements tels que les systèmes de refroidissement.

L’idée du PUE fait son chemin petit à petit mais n’est pas encore largement répandue. En témoigne l’action de l’association qui a réuni en début d’année, autour du Département américain de l’énergie, plusieurs organisations concernées par ces problématiques (the Environmental Protection Agency’s Energy Star Program, the Uptime Institute et the U.S. Building Council).

Le 15 juillet dernier, The Green Grid éditait un guide de recommandations pour les infrastructures dédiées aux datacenters. Un second opus est prévu pour les centres de donées qui font partie d’une installation à usage mixte, comme les bureaux.

Le groupe explique dans un livre blanc que « ce guide vise à aider l’industrie à avoir une compréhension commune des mesures d’efficacité énergétique qui peuvent susciter un dialogue visant à améliorer l’efficacité du centre de données et à réduire la consommation d’énergie.»

Afin de balayer le nombre le plus large possible de cas, différentes mesures ont été établies. Le plus bas niveau, la catégorie 0, prend en compte la demande basée sur les pics de charge sur 12 mois. La mesure est effectuée à la base des compteurs, mais omet l’impact potentiel de la fluctuation des charges.

La mesure la plus précise, celle de catégorie 3, établit la mesure au moment

de la connexion des dispositifs au système électrique, sur 12 mois. Elle élimine tout effet de pertes liées à des composants de distribution électrique et non le matériel informatique.

Le but de The Green Grid est de trouver la mesure la plus juste pour chaque datacenter et ainsi « d’améliorer l’efficacité énergétique de leurs installations» et de faciliter « la communication entre les propriétaires des centres de données et les opérateurs ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur