VMware amène le Desktop-as-a-service sur des Cloud hybrides

CloudVirtualisation
cloud computing gouvernance (crédit photo © Melpomene - shutterstock)

Horizon Daas, la nouvelle offre Daas de VMware, permet de marier des postes de travail dans le Cloud public à d’autres environnements, gérés depuis un Cloud privé.

Suite à l’acquisition de Desktone, un spécialiste du Daas (Desktop-as-service), en octobre dernier, VMware met sur le marché une nouvelle offre d’environnement de travail dans le Cloud : Horizon Daas. Tournant sur l’architecture maison vCloud Hybrid Service, cette solution propose aux entreprises des environnements de travail utilisateurs facturés à l’usage. Surtout, Horizon permet de mixer des postes gérés depuis le Cloud public avec d’autres administrés sur un Cloud privé. Horizon supporte les clients Windows (7 et 8), ainsi que le mode Remote Desktop Services et les environnements hébergés par Windows Server. La solution est capable de gérer ces différents environnements sur des portables (Mac ou PC), des clients légers mais aussi des terminaux mobiles (iOS et Android).

La plate-forme Horizon Daas est composée d’un broker multitenant, d’un orchestrateur, des clients Horizon View et de composants issus des solutions maison, vSphere et vCenter.

35 dollars par mois et par utilisateur

« Horizon Daas aide les entreprises à gérer leur transition vers le Cloud tout en supportant leurs applications Windows existantes, explique Caesar Sengupta, vice-président de Google cité dans le communiqué de VMware. Les Chromebook sont sûrs, facilement administrables et économiques, ce qui en fait une option de choix pour les entreprises qui font face à la fin du support et des mises à jour de sécurité de Windows XP. » En plus de Google, Cisco, Dell et Fujitsu sont également partenaires de VMware sur cette offre.

Pour l’heure, l’offre n’est disponible qu’aux Etats-Unis. Elle doit être étendue à d’autres zones dans le monde dans le courant de l’année, promet l’éditeur. La solution est facturée 35 dollars par utilisateur et par mois. VMware propose un support 24×7 et un SLA de 99,9 %.

Le Desktop as a Service, qui s’appuie sur la virtualisation du poste de travail, offre les mêmes avantages que l’Infrastructure as a Service dans le secteur des serveurs : la possibilité pour les entreprises de transformer les dépenses d’investissement (CAPEX) en coûts d’exploitation (OPEX), le paiement s’effectuant à l’usage.

crédit photo : © Melpomene – shutterstock


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur