Vontu tombe dans l'escarcelle de Symantec

Sécurité

L’éditeur n’a pas hésité, il devrait débourser 350 millions de dollars pour Vontu et ainsi compléter son offre de gestion des risques (IRM pour Information Risk Manager) 

L’américain « père de Norton antivirus », vient de publier un communiqué selon lequel il a signé un accord définitif en vue de s’offrir la société Vontu, qui s’est spécialisée dans la protection contre la fuite de données.

Cette annonce vient confirmer une fois de plus le mouvement de consolidation qui touche actuellement le secteur.

Rappelons à ce sujet que le mois dernier McAfee a racheté Safeboot pour la coquette somme de 350 millions de dollars et Trend Micro a mis la main sur Provilla. Notons également que ce rachat intervient juste après l’annonce de Big Blue qui va investir 1,5 milliard de dollars sur ce segment, en 2008.

Selon nos informations, l’acquisition doit être bouclée d’ici la fin de l’année pour 350 millions de dollars, après avoir obtenu l’aval du régulateur américain.

Les produits de Vontu (ndlr: DLP pour Data Loss Prevention) vont venir compléter le portfolio de Symantec dans le domaine de la protection des données et de la sécurité du réseau en général.

Tom Kendra, président de la division Security and Data a expliqué à cette occasion :  » le mélange de nos solutions va permettre à nos équipes de concrétiser notre vision de ce que doit être la sécurité 2.0. Il est important de protéger l’équipement, mais il faut aussi veiller à sécuriser l’information. »

Aujourd’hui, cette « approche préventive » se généralise, et les entreprises cherchent à localiser le lieu de stockage des données. Elles doivent également déterminer qui utilisent ces données « sensibles », et comment ces personnes s’en servent. Tout cela pour prévenir le risque de fuite de données.

« La nouvelle tendance en matière de sécurité se résume à cette idée assez simple, la protection de l’information » déclare Joseph Ansanelli, CEO de Vontu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur