Warcraft est encore la cible d’un troyen

Sécurité

Des scammeurs de keylog ciblent encore une fois le célèbre jeu en ligne Warcraft

Dernière attaque en date à cibler l’univers fantastique du jeu en ligne Warcraft, un code malveillant conçu pour récupérer les identifiant et les mots de passe des joueurs. Il se propage via de faux sites imitant les originaux qui sont essentiels pour les fans de cet univers.

Les utilisateurs de versions non sécurisées de Windows peuvent être infectées en visitant ces sites qui ouvrent d’indésirables fenêtres pop-ups. Le code malveillant se propage également par les courriels et les forums dédiés au jeu. Le coupable est une variante de la dernière attaque en date utilisant PE-Looked, a déclaré, un porte-parole de Trend Micro interrogé par The Sydney Morning Herald.

Des joueurs de World of Warcraft (WoW) auraient déjà été la cible de ce scam et plusieurs d’entre eux ont des difficultés à accéder à leurs comptes, et ce même après avoir appliqué les instructions de l’éditeur Blizzard Entertainement.

Ce dernier a déclaré “Il y a déjà beaucoup de joueurs qui son infectés par ce code et cela va prendre du temps pour tout remettre en ordre. Nous appelons donc tous les utilisateurs de WoW à la patience le temps que l’Account Administration termine ses vérifications“.

Le problème a pointé le bout de son nez il y a environ une semaine et il est encore loin d’être réglé. Rien d’étonnant à ce que les joueurs commencent à râler étant donné qu’ils payent pour un service qui pour beaucoup n’est plus accessible.

Sur les forums du jeu, les plaintes se multiplient. Et certains joueurs déclarent que la hot line de Blizzard a été fermée en raison d’un trop grand nombre d’appels…

Pour les spécialistes de la sécurité, cette attaque est certainement motivée par l’appât du gain. En effet, certains comptes Warcraft (selon le niveau de son utilisateur) se revendent à prix d’or. Quoi qu’il en soit, aucune hypothèse ne doit être écartée.

Rappelons qu’au mois de mai des auteurs de virus ont conçu un troyen qui ciblait déjà WoW.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur