Windows 10 Spring : 7 Go réservés par cette mise à jour

OSPoste de travail

La dernière version de Windows 10 Insider (build 18312), introduit une nouvelle fonctionnalité permettant à l’OS de réserver 7 Go d’espace disque supplémentaires.

La prochaine mise à jour majeure de Windows 10, build 18312), va réserver environ 7 Go d’espace disque pour les futures mises à jour.

Une nécessité pour le rythme soutenu des mises à jour

Microsoft avait en effet déclaré qu’il y aurait deux mises à jour majeures de Windows 10 annuelles.

C’est pour faciliter le déploiement biannuel que la prochaine mise à jour va réserver quelques 7 Go d’espace de stockage pour les futures mises à jour, applications, fichiers temporaires et caches système sur certains PC. La réservation elle-même est implémentée dans le système de fichiers NTFS.

De quoi faire grincer des dents. Même s’il est à noter que l’espace réservé n’est pas entièrement perdu lors d’une utilisation normale. En effet, certains fichiers temporaires pourront être stockés sur cet espace réservé.

Étant temporaires, ces fichiers peuvent être supprimés en toute sécurité à chaque fois qu’une mise à jour est disponible pour rétablir la capacité réservée complète.

Eviter les échecs de mise à jour

De surcroît, la firme de Redmond fait valoir que le manque d’espace libre est l’une des raisons les plus courantes de l’échec de l’installation des mises à jour.

Les systèmes de fichiers avancés sur certaines autres plates-formes (telles que ZFS dans Solaris) incluent une fonction de réservation similaire.

Par ailleurs, si le stockage réservé semble être l’une des fonctionnalités les plus remarquables de la mise à jour de printemps de Windows 10, avec Sandbox et un tout nouveau mode léger, la nouvelle version apporte également des modifications au sous-système Windows pour Linux, avec davantage d’options de ligne de commande pour wsl.exe.

Lire aussi :