Windows 8.1 Preview : le menu démarrer cale…

Poste de travail
Windows 8, Microsoft, ventes, système d’exploitation © Jurgen Ziewe – Shutterstock

Microsoft vient de livrer la preview de Windows 8.1. Cette dernière apporte quelques nouveautés, comme le support de l’impression 3D, mais aussi des déceptions, tel le nouveau menu Démarrer.

Comme attendu, Microsoft a profité de sa conférence Build de San Francisco pour lever le voile sur Windows 8.1, une mise à jour gratuite de Windows 8 qui fera son entrée dans le courant de l’année et qui est aujourd’hui accessible en version de test.

Vous pourrez la télécharger depuis cette page web (la clé du produit est NTTX3-RV7VB-T7X7F-WQYYY-9Y92F) ou depuis le Windows Store (aucune clé n’est alors requise). Notez que Windows RT 8.1 Preview est aussi accessible. Attention toutefois, car une fois installé il ne sera pas possible de revenir en arrière.

Au menu de cette version, le retour du menu Démarrer. Mais comme le signalait The Verge en début de semaine, il faut plus le voir comme un raccourci permettant d’appeler le panneau de lancement d’application de nouvelle génération. Décevant. Était-il si difficile d’ajouter ce que nombre de développeurs indépendants ont réussi à réaliser ?

ITespresso.fr note toutefois quelques points positifs. La technologie de recherche Bing prend du galon avec cette réactualisation Windows 8.1 Preview, qui supporte également… l’impression 3D. Linux n’est donc plus seul sur ce marché.

Des démos de nouvelles applications associées à Windows 8.1 Preview ont été présentées comme Facebook (disponible en automne), Flipboard et NFL. Enfin, Internet Explorer 11 fait son entrée (voir « Internet Explorer 11 apportera le support du WebGL »).

Des nouveautés pour les développeurs

En s’adressant plus directement aux développeurs, Antoine Leblond, vice-président Windows Program Management, a été chargé de mettre en avant les opportunités de monétisation associées aux applications hébergées sur la place de marché Windows Store (qui a fait au passage l’objet d’un lifting).

Il souligne notamment le fait que les développeurs pourront conserver 80% des revenus tirés de leurs applications si les ventes dépassent la barre (haute) des 25 000 dollars. Mais il faudra faire beaucoup plus pour séduire la communauté des développeurs attirés par les pôles de magnétisme des autres OS desktop (Mac App Store) et mobiles (iOS, Android, BlackBerry AppWorld).

Autre piste qui suscite une certaine curiosité : Bing as a platform. La technologie de moteur de recherche est mise à disposition des développeurs tiers pour une exploitation dans leurs propres applications Windows ou Windows Phone.

En amont dans la chaîne pour le développement d’applications, des versions Preview de Visual Studio 2013 et .NET 4.5.1 sont annoncées. Elles sont d’ores et déjà disponibles en téléchargement.

Crédit photo : © Jurgen Ziewe – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – À la découverte de Windows 8

De Windows 1 à Windows 8

De Windows 1 à Windows 8

Image 1 of 11

Paul ALLEN et Bill GATES à la création de Microsoft en 1975
Paul ALLEN et Bill GATES à la création de Microsoft en 1975 (c) Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur