Windows CE 6.0 affiche ses ambitions

Logiciels

C’est la révolution chez Microsoft avec Windows CE 6.0? Pour son dixième
anniversaire, la nouvelle version de son OS pour systèmes embarqués ouvre son
code à l’industrie

Craig Mundie, le directeur Recherche et Stratégie chez Microsoft, n’a pas caché ses ambitions sur le marché des technologies embarquées.

Non seulement Windows Embedded CE a modelé le développement de toute une génération de terminaux très compacts, mais il est au c?ur même de la stratégie embarquée de Microsoft. Dans les dix prochaines années, Windows Embedded CE va continuer à générer de nouvelles opportunités, aussi bien pour les constructeurs que pour ses partenaires et ce, en leur proposant les technologies appropriées à leurs besoins, pour créer de solutions toujours plus connectées et intelligentes.

Département de la division Entertainment and Devices de Microsoft, Mobile and Embedded propose deux lignes de produits, Windows Mobile, une version pour téléphones mobiles limitée au seul marché des smartphones, et Windows Embedded pour les systèmes embarqués, appareils divers et périphériques.

Ce département propose trois lignes de produits : Windows Embedded CE, Windows XP modulaire et Windows Embedded for Point of Service, les terminaux de paiement des revendeurs.

Windows Embedded vise tant le marché des mobiles que des appareils industriels ou grand public : connectés, GPS, VoIP, contrôle à distance, TV set top box, baladeurs numériques, scanners mobiles, etc. Avantage de ce marché, il n’a pas de limite avec l’électronique qui se multiplie dans notre quotidien?

Comme le rappelle Hardy Poppinga, responsable Windows Embedded pour l’Europe chez Microsoft, “Le marché de Windows Embedded nous concerne n’importe où dans la vie. C’est un énorme marché qui affiche une longue histoire vieille de 10 ans. Nous sommes le numéro 1 des systèmes d’exploitation commerciaux embarqués.

Le marché grandit très vite et il est difficile de voir qui fait quoi ? C’est un gros écosystème, avec des centaines d’utilisateurs qui créent des produits. Plus de 800 d’entre eux tournent sous Windows CE. Nous équipons par exemple 60 % des clients légers, un million d’entre eux seront vendus en 2006.

Sur un marché tourné vers les OS propriétaires développés pour chaque société, Microsoft propose de changer pour un OS standard. Une notion qui correspond à la vision du standard selon Microsoft, standard de fait par sa présence et sa puissance?

Pourtant, avec Windows Embedded CE 6.0, dévoilé ce premier novembre, Microsoft annonce deux révolutions, technologique et culturelle :

– le noyau a été totalement ré-écrit. CE 5 pouvait gérer 32 processus simultanément, ce sont désormais 32.000 processus qui peuvent être exécutés simultanément, avec un adressage de deux giga-octets en mémoire virtuelle par processus ;

– Windows CE 6.0 est proposé sous l’initiative Shared Source, le kernel (noyau) de l’OS, 3,9 millions de lignes de code, est ouvert, les clients industriels ont accès au code source !

L’embedded est très différent du desktop PC. En plus du testing et de l’innovation, de la force du support de Microsoft, du plus long cycle de l’industrie, 10 ans, et de la garantie 10 ans Microsoft, avec Share Source nos clients pourront conserver le code développé sous notre OS, conserver la propriété intellectuelle.

Nous élevons très haut la barre pour la compétition face à l’open source. Microsoft apporte beaucoup plus que l’open source, mais la plus grande opportunité c’est de lutter contre les OS propriétaires. Nous l’avons appris du marché de l’embedded. L’open source ne peut pas offrir le support et la sécurité comme Microsoft.

Windows Embedded CE 6.0 supporte les principales plates-formes embarquées du marché, comme ARM, MIPS ou Xscale.

Enfin, en matière de licences, Microsoft à encore une fois fait preuve d’originalité pour son OS embarqué : CE 6.0 peut tout d’abord être testé gratuitement durant trois mois. La licence globale est fixée à 995 dollars par plate-forme, auxquels s’ajouteront 799 dollars pour Visual Studio 2005. Le risque financier est donc ici des plus limités. Enfin chaque appareil commercialisé ? non pas fabriqué mais bel et bien vendu ! ? fera l’objet d’une licence à 3 dollars en ‘core version’ limitée ou 12 dollars en ‘professional version’, tarif dégressive selon les quantités.

Microsoft change tous les jours !“, conclue Hardy Poppinga.

Une plate-forme de développementPlatform Builder est l’environnement de développement intégré (IDE) dédié aux produits embarqués. Celui?ci dispose désormais d’un plug-in performant intégré à Visual Studio 2005 Professional et des pilotes de périphériques (device driver).L’ensemble de la chaîne de développement, de l’appareil à l’application, est désormais accessible au sein d’un outil unique et reconnu qui réduisant le temps de mise sur le marché.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur