Windows Home Server 1.0 est entré en phase finale

Régulations

Microsoft a validé la version définitive de son environnement serveur
‘familial’, qui passe en phase RTM

C’est terminé ! Microsoft a mis la touche finale à Windows Home Server 1.0, nom de code Quattro, dont le code qui passe en RTM (released to manufacturing) va être distribué dans les semaines à venir à ses partenaires.

HP, Gateway, LaCie, Medion, et plus récemment Iomega et Fujitsu Siemens, ont annoncé qu’ils vont supporter sur leur ‘home server‘ la plate-forme réseau ‘familial’ de Microsoft.

Windows Home Server apporte une solution à la problématique des données dispersées et des supports de stockage fragmentés au domicile. Photos, vidéos, musiques, fichiers divers pourront être stockés sur plusieurs PC dans la maison et paraîtront centralisés sur un serveur unique.

Basé sur un client web, Windows Home Server aura également la capacité de lire et d’écrire sur tous les PC reliés en réseau, mais également connectés à Internet.

L’environnement ne sera pas disponible en version logiciel indépendant. Il faudra donc faire l’acquisition d’un serveur auprès d’un partenaire de Microsoft. En revanche, la configuration imposée sera relativement modeste, puisqu’un PC connecté et disposant d’un disque dur devrait suffire, même sans souris ni clavier.

Dans ces conditions, aucune indication de prix n’a encore été donnée, ni par Microsoft ni par ses partenaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur