Yahoo délateur en Chine : la preuve par la justice chinoise

Régulations

Si le doute demeurait quant à la participation active de Yahoo à la lutte menée par le gouvernement chinois contre ses dissidents, ce doute est désormais dissipé avec un quatrième dissident condamné dont l’identité a été révélée par le portail Internet?

Le verdict rendu par la justice chinoise contre Wand Xiaoning cite une ”

information fournie par Yahoo Holdings Ltd qui montre que le Yahoo Group ‘xyz’ de Wang s’est établi en utilisant une adresse e-mail bxoguh@yahoo.com.cn basée en Chine.” L’information a été révélée par le HRIC, l’Human Rights in China, l’association pour les droits de l’homme en Chine, basée à Hong Kong, siège de la holding de Yahoo pour ses activités chinoises, dont Yahoo China. Après un document révélé récemment par Reporter Sans Frontière dans une autre affaire, c’est la seconde fois qu’un document officiel apporte la preuve que Yahoo a bien collaboré avec la police chinoise en lui fournissant des informations sur les actions en ligne de dissidents. Et pourtant, Pauline Wong, porte-parole de Yahoo Hong Kong, continue de nier les faits et affirme : “Le gouvernement chinois n’a jamais approché Yahoo Hong Kong pour quelque information, et Yahoo Hong Kong n’a jamais donné aucune information au gouvernement chinois“. Comment expliquer alors que Yahoo Holdings, la maison mère de Yahoo Hong Kong et Yahoo China, figure en toutes lettres sur le verdict de la condamnation du dissident Wand Xiaoning ? D’ailleurs, le texte du verdict indique qu’en 2001, Yahoo Holdings aurait notifié au dissident le contenu politique de son Yahoo Group et lui aurait indiqué de cesser sa diffusion. C’est à partir de cette date que Wand Xiaoning aurait commencé à diffuser son journal électronique via son adresse mail personnelle. Yahoo pourra-t-il continuer longtemps de nier son rôle de délateur à la demande de la police chinoise ? C’est la quatrième affaire d’un dissident interné en Chine dont l’identité Internet aurait été révélée par le portail chinois?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur