Yahoo, plus fort que Google au Japon

Cloud

Le portail dirigé par Carol Bartz enregistre au mois de janvier un milliard de requêtes de plus que Google, son ennemi direct

La dernière analyse du cabinet comScore rappelle que dans certains pays, le rouleau compresseur Google se heurte à une sévère concurrence. En janvier, le moteur de recherche de la firme de Mountain View a été battu à plate couture par Yahoo au Japon.

Les sites Yahoo ont ainsi enregistré 3,5 milliards de requêtes contre “seulement” 2,5 milliards de recherches enregistrées sur les sites Google. Yahoo et Google affichent respectivement des progressions de 13 et 5%. Le portail Rakuten, notamment connu pour ses activités dans le e-commerce au Japon, occupe la troisième place du classement avec 153 millions de requêtes. Microsoft, quatrième, fait une fois de plus figure de parent pauvre, avec 113 millions de requêtes mensuelles. Les sites de la firme de Redmond affichent un recul de -5%.

Sur l’ensemble du mois de janvier, 6,8 milliards de requêtes ont été effectuées dans l’archipel, un chiffre en recul de 9% par rapport à l’année dernière, à période comparable.

“Avec la troisième plus grosse population d’internautes [ndr : après la Chine et les Etats-Unis], le Japon représente un marché de valeur pour les moteurs de recherche. Il s’agit également d’un des marchés les plus compétitifs, avec deux grandes sociétés, Yahoo et Google, qui contrôlent chacune des parts de marché significatives“, explique Maru Sato, ‘managing director’ chez comScore au Japon.

Rappelons également que Google reste minoritaire en Chine et en Russie où les moteurs de recherche Yandex et Baidu représentent plus de 50% des recherches sur leurs territoires respectifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur