Alcatel-Lucent

Alcatel-Lucent France supprimera 934 postes

L’équipementier Alcatel-Lucent a ramené à 1353 le nombre de postes suprimés en France d’ici la fin 2013, dont 934 au sein d’ALF, essentiellement dans les services clients et la R&D.

En difficulté, l’équipementier réseaux franco-américain Alcatel-Lucent a précisé jeudi supprimer 1353 postes en France, contre 1430 évoqués initialement. La majorité des postes visés concerne Alcatel Lucent France (ALF), le chiffre de 996 postes supprimés ayant été ramené à 934. Alcatel Lucent International (ALUI) est également touchée.

Alcatel-Lucent privilégie les départs volontaires

Le 18 octobre dernier, Alcatel-Lucent, qui emploie un effectif total d’environ 76.000 salariés, avait indiqué supprimer 5490 postes à travers le monde d’ici la fin 2013 dans le cadre d’un plan de restructuration annoncé dès l’été.

La décision de limiter le nombre de départs a été prise à la suite d’une analyse précise des effectifs complétée d’un plan de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, a indiqué hier un porte-parole du groupe.

Les départs volontaires seraient privilégiés dans le cadre d’un plan (PSE) qui durerait deux mois et arriverait à terme le 30 juin prochain. Pour les syndicats, une fois l’échéance passée, la porte resterait ouverte aux « licenciements secs ».

Jusqu’à 365 postes supprimés dans la R&D

En France, l’intersyndicale CFDT, CFE-CGT, CGC évoque 365 postes concernés dans la R&D, dont 254 dans les réseaux, 108 dans les services logiciels et 3 au sein de Bell Labs. De son côté, la direction d’Alcatel-Lucent, contactée par l’AFP, estime à 230 les réductions d’effectifs dans la recherche et le développement.

La R&D est loin d’être la seule activité d’Alcatel-Lucent France à perdre de nombreux emplois. Selon les syndicats, la répartition des suppressions par unité serait la suivante : services clients (239 postes supprimés), ventes et marketing (143), finances (138), postes administratifs (45). L’informatique serait également ciblée.

Sur le plan géographique, les sites les plus touchés se trouvent à Vélizy dans les Yvelines (où 362 postes seraient supprimés avant la fermeture du site programmée en 2014), Villarceaux dans l’Essonne (171 postes supprimés), Lannion dans les Côtes-d’Armor (139 postes) et Orvault en Loire-Atlantique (122 postes). Quant au site de Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), il perdrait 19 de ses 22 employés, soit 86 % de l’effectif.

La grogne syndicale

Pour les syndicats, « ce cinquième plan depuis la fusion entre Alcatel et Lucent est une catastrophe sociale, humaine et industrielle pour les salariés en France et en Europe ».

À l’heure où la direction de l’équipementier tente d’obtenir un prêt auprès de Goldman Sachs pour rembourser sa dette, l’intersyndicale appelle les personnels à la mobilisation le 6 décembre prochain, devant le siège social du groupe à Paris.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’’emploi IT

Cloud : Accélérateur de Business

Tout savoir sur les atouts Cloud pour la DSI !
Accédez au site Cloud : Accélérateur de Business et découvrez les dossiers et articles dédiés au Cloud, visualisez les vidéos interviews et témoignages clients et téléchargez gratuitement les études et livres blancs.

Derniers commentaires




2 replies to Alcatel-Lucent France supprimera 934 postes

  • Le 2 décembre 2012 à 8:43 par Bert

    oh, la la,

    Villarceaux dans le val d’oise!!!

    Si on ne sait pas, hop un petit surf sur inertnet au lieu de dire des aneries!

  • Le 14 décembre 2012 à 14:45 par dixit

    merci Bert, l’erreur a été corrigée.

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

X
Connexion S'enregistrer

Connectez-vous pour accéder à tout notre contenu.
Si vous n'avez pas encore de compte,
S'enregistrer GRATUITEMENT

perdu ?
Connexion S'enregistrer

Enregistrez-vous gratuitement pour avoir un accès illimité à tout notre contenu.

Vérifiez votre email

Merci de votre enregistrement. Nous venons de vous envoyer un email contenant un lien pour confirmer votre adresse.
(si vous ne recevez pas l'email dans quelques minutes, vérifiez votre boîte spam).

Oh, vous avez perdu votre mot de passe ?

Pour recevoir votre mot de passe, entrez l'adresse email utilisée pour vous inscrire.

Ou essayer de vous connecter à nouveau.