Chrome 50 met de l’ordre dans le préchargement des ressources

NavigateursPoste de travail
5 3 Donnez votre avis

Préchargement des ressources et notifications mieux gérées sont au menu de la dernière version bêta du navigateur web Chrome.

Le navigateur web Google Chrome 50 est accessible en version bêta pour Windows, OS X, Linux et Android. Première avancée de taille, le support des fonctions de préchargement des ressources.

Lorsque le code d’une page web se charge, le butineur ne sait pas toujours quelles ressources devront être téléchargées pour l’afficher. Certaines sont en effet définies dans des feuilles de style, ou du code JavaScript. La directive <link rel= »preload »> permet de régler ce souci, en précisant manuellement quelles ressources doivent être chargées : scripts, styles, images, médias ou documents. C’est le support de cette directive que Chrome 50 propose, avec à la clé une réduction (possible) du temps d’affichage des pages web.

Des notifications plus directes

Autre nouveauté, sur le front des notifications. Les notifications en provenance d’un serveur pourront maintenant comprendre le contenu du message. Auparavant, le serveur envoyait un signal signifiant qu’une notification était en attente. Le code JavaScript de la page web devait alors effectuer une requête afin d’en demander le contenu.

Aujourd’hui, toute cette opération est réalisée en une fois, ce qui devrait améliorer la fiabilité de des notifications sur des connexions dégradées. Notez que les messages sont chiffrés. Les sites pourront également savoir quand une notification est fermée par l’internaute, à fin d’analyse.

À lire aussi :
Alerte à la faille critique pour Chrome !
51 000 dollars pour les failles de Google Chrome 49
Chrome for Work : Google ajoute un support 24×7 à Chrome


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur