Godspot : des églises allemandes croient dans le WiFi ouvert et gratuit

MobilitéProjetsWifi
1 1 Donnez votre avis

Le service nommé « Godspot » vise à couvrir 3000 églises protestantes. L’objectif : rassembler une population connectée et pallier le manque de hotspots WiFi en Allemagne.

Des hotspots dans les cafés, les gares, les aéroports… et les églises. Dans l’Est de l’Allemagne, un projet de l’Église évangélique de Berlin, Brandebourg et Haute-Lusace silésienne (EKBO) vise à proposer dans 3000 églises et centres protestants un accès libre et gratuit au réseau WiFi. Le service « Godspot » serait déjà déployé dans 220 églises protestantes de la région de Berlin-Brandebourg.

L’Église évangélique allemande cherche ainsi à répondre aux attentes d’une population connectée, et ce en anticipation des célébrations, en 2017, du 500e anniversaire de la Réforme de Martin Luther. L’initiative cible les croyants, et tout particulièrement les jeunes rompus à la communication numérique, et d’autres publics qui visiteront ou se trouveront à proximité des lieux de culte.

Un désert de hotspots

C’est aussi l’occasion pour l’institution de se présenter comme un acteur engagé de la couverture WiFi en Allemagne. Une couverture encore peu étendue du fait des restrictions en vigueur.

Jusqu’ici, en Allemagne, l’exploitant d’un réseau WiFI ouvert au public et gratuit risquait de voir sa responsabilité mise en cause en cas d’abus commis par la clientèle utilisant ce service. L’avis rendu par l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), en mars dernier, dans l’affaire Mc Fadden contre Sony Music Entertainment Germany GmbH, pourrait changer la donne.

Lire aussi :

Les voyageurs d’affaires ignorent les risques du WiFi public

WiFi ouvert et gratuit : un commerçant est-il responsable ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur