Google annonce un plan de rachat d’actions : le titre flambe

GouvernanceRégulations
Google
4 3 Donnez votre avis

Fort d’excellents résultats, Alphabet, société mère de Google, lance un plan de rachat d’actions de 5,1 milliards de dollars. Le Nasdaq salue l’initiative.

Alphabet, société mère de Google, vient de publier ses premiers résultats financiers, ceux de son troisième trimestre fiscal. Le groupe présente un chiffre d’affaires de 18,7 milliards de dollars, en hausse de 13 % sur un an. C’est au-dessus des attentes des analystes, qui tablaient sur 18,5 milliards de dollars. Première bonne nouvelle.

Seconde bonne nouvelle, le bénéfice net par action (hors opérations exceptionnelles) est lui aussi au-dessus des prévisions, à 7,35 dollars (+17,6 %), contre 7,21 dollars attendus. Le bénéfice net publié progresse de 45 %, à 4 milliards de dollars.

Troisième bonne nouvelle (pour les actionnaires), Alphabet va racheter pour 5,1 milliards de dollars d’actions. Une première dans l’histoire de Google. Cette opération ne devrait pas peser lourd dans les comptes d’Alphabet, dont le trésor de guerre se fixe à près de 73 milliards de dollars.

Sans surprise, le titre a bondi dans les échanges hors séance : 721,84 dollars, +10,75 %, à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Carton sur la pub

Le gros de l’activité d’Alphabet est bien entendu lié à Google, et à la publicité en ligne. Malgré des prix en baisse, ce marché se porte bien. Hors frais liés aux partenaires et à l’acquisition de trafic, le chiffre d’affaires lié aux publicités progresse plus rapidement que celui du groupe.

Les coûts relatifs à la génération de revenus tendent à baisser pour Google (21 % du total, contre 23 % un an plus tôt), alors qu’ils augmentent pour ses concurrents, comme Yahoo. Voir à ce propos notre article « Yahoo : résultats en baisse, titre en baisse ».

À lire aussi :
Google – Alphabet : « do the right thing » remplace « don’t be evil »
Google Docs gratuit pour les entreprises sous contrat… avec Microsoft
Google Chrome plus strict avec la sécurité des pages web


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur