IDC prédit un rebond des ventes de tablettes dès 2018

MobilitéOS mobilesTablettes
iPadPro 9,7

Les solutions deux en un et les modèles grand format devraient permettre aux tablettes de reprendre du poil de la bête à partir de 2018, assure IDC.

Le déclin des tablettes va-t-il enfin se stopper ? IDC y croit. Le cabinet d’analyse évoque un rebond à partir de 2018, qui devrait se poursuivre jusqu’en 2020.

En 2016, il devrait se vendre 183,4 millions de tablettes, soit 11,5 % de moins que sur l’année 2015. Une baisse importante, et ce malgré la démocratisation des machines deux en un Windows, qui se placent à mi-chemin entre tablettes et ordinateurs portables.

Les solutions Android devraient continuer à régner sur les tablettes, avec 66,2 % de parts de marché, contre 22,4 % pour iOS et 11,3 % pour Windows.

Windows boosté, iOS solide

En 2020, la situation aura bien changé, annonce IDC. Il se vendra alors 194,2 millions de tablettes, avec une large proportion d’ordinateurs portables à écran détachable. De quoi favoriser la montée de Windows, qui accaparera alors 19,3 % de parts de marché.

Autre changement, une adoption plus massive des tablettes de grande taille. 45 % feront plus de 9 pouces en 2016. Un taux qui passera à 60 % en 2020. Apple, qui propose à la fois des tablettes de grande taille, mais aussi des modèles convertibles, devrait sortir son épingle du jeu. La firme arrivera ainsi à maintenir la plate-forme iOS à 22,9 % de parts de marché.

Le grand perdant de l’histoire sera Android, estime IDC. L’OS mobile de Google passera de 66,2 % de parts de marché en 2016, à 57,8 % en 2020.

À lire aussi :
Nouvelle chute pour le marché des tablettes
Encore un trimestre de baisse sur le marché des tablettes
De nouveaux iPhone, iPad, Watch et Mac le 7 septembre ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur