Tablettes : un marché dopé par l’enseignement à distance

MobilitéTablettes

En Europe, la croissance des ventes de tablettes au troisième trimestre 2020 est portée par l’accélération de projets de numérisation dans le secteur éducatif.

La persistance de l’enseignement et du travail à distance profite toujours au marché des tablettes dans la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA), a rapporté IDC. Selon la société d’études, 13,5 millions de tablettes aux formats ardoise et détachable y ont été vendues au troisième trimestre 2020. Un chiffre en croissance de près de 23% en un an.

La croissance des ventes de juillet à septembre 2020 s’explique à la fois par la demande des ménages pour des produits de divertissement numérique et les déploiements de projets de numérisation dans le secteur éducatif. La perspective d’une rentrée étudiante bousculée par l’épidémie de Covid-19 et l’enseignement à distance a fortement joué.

En Europe de l’Ouest, le marché a progressé de 15,6%. La dynamique a été plus forte en Europe centrale et orientale (+34,6%), ainsi qu’au Moyen-Orient et en Afrique (+37,3%).

Du côté des fabricants, Samsung domine toujours.

Samsung devance Apple et Lenovo en EMEA

Samsung a réalisé des performances solides dans toute la zone EMEA (+98,3% de croissance à 4,07 millions de tablettes vendues au T3 2020 dans la région).

Apple a conservé la deuxième place (+24,7% de hausse des ventes avec 3 millions d’iPad livrés). Tandis que Lenovo a profité de la demande croissante des étudiants pour récupérer sa troisième place (+56,4% à 1,8 M d’unités vendues).

Lenovo devance ainsi Huawei (+47,8% à 1,5 M de tablettes livrées) et Amazon.com. Ce dernier, malgré le repli marqué de ses ventes de tablettes sur le trimestre (-32,3% à 596 000 unités vendues dans la région), s’est maintenu dans le top 5 des vendeurs.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT