Le marché des smartphones trouve un second souffle au 1er trimestre

MobilitéRégulationsSmartphones

Au premier trimestre 2017, les ventes de smartphones se sont mieux portées qu’initialement prévu. Grâce aux constructeurs chinois.

Le marché du smartphone se porterait mieux que prévu initialement. Selon IDC, quelque 347,4 millions d’appareils ont été vendus dans le monde au cours du premier trimestre 2017. En hausse de 4,3% par rapport à la même période de 2016. Alors que le cabinet d’étude avait précédemment anticipé une croissance de 3,6%.

Une bonne nouvelle pour l’industrie (moins pour la planète) qui pourrait marquer un rebond du secteur cette année. « Les résultats du premier trimestre prouvent que l’industrie des smartphones n’est pas morte et que la croissance existe encore », commente Ryan Reith chez IDC alors que 2016 avait marqué la première année d’une croissance des ventes de mobiles tombée à moins de 10% pour la première fois. Les promesses des ventes attendues grâce aux innovations des Huawei P10 et du Samsung Galaxy S8, et l’attente que ne manquera pas Apple de susciter pour les 10 ans de l’iPhone devraient confirmer un certain retour à la croissance du secteur, selon le cabinet d’études.

Hausse tirée par les constructeurs chinois

Une croissance qui devrait essentiellement profiter aux constructeurs chinois, portés par la demande de modèles plus accessibles financièrement que les terminaux haut de gamme, comme en témoigne les parts de marchées établies sur les trois premiers mois de l’année. Huawei, Oppo et Vivo sont les seuls fournisseurs à voir leurs volumes de ventes progresser significativement. Entre 21,7% pour le concepteur du P10 (qui a retrouvé sa place de numéro 1 sur le marché chinois) et 29,8% pour Oppo en passant par 23,6% pour Vivo avec des volumes de ventes oscillant respectivement autour de 34,2, 25,6 et 18,1 millions de smartphones.

Faute de modèle emblématique au premier trimestre après l’échec industriel du Galaxy Note7, Samsung a pu compter sur le succès des ses modèle milieux de gamme (séries A et J) et les rabais substantiels appliqués au Galaxy S7 et S7 Edge, pour sauver la mise. Le Coréen maintient ses ventes au même niveau que l’an passé à 79,2 millions d’unités. Apple fait à peine mieux avec une petite croissance de 0,8% pour 51,6 millions d’iPhone vendus, des 7 et 7 Plus mais aussi, probablement, du SE considéré comme un terminal de milieu de gamme. Mais le classement du podium reste inchangé dans l’ordre : Samsung (22,8% du marché, -1 point), suivi d’Apple (14,9%, -0,5 point) et Huawei (9,8%, +1,4 point). Pour combien de temps ?


Lire également
Pour la première fois, les ventes de smartphones reculent en France
Les ventes de smartphones au bord de la saturation en 2016
1,46 milliard de smartphones seront vendus en 2016

 

crédit photo © Maxx-Studio – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur