Luxe et télécoms au menu du classement des grandes fortunes françaises

OperateursRéseaux
pluie d'argent (euros, dollars)

L’IT ne rend pas riche en France. Mais les télécoms oui. En témoignent les succès de Patrick Drahi et de Xavier Niel, respectivement 8e et 10e fortunes de France.

Le Top10 des plus grandes fortunes de France de Challenges met toujours le luxe à l’honneur, avec un trio de tête Arnault, Bettencourt, Hermès.

L’IT, qui a fait la fortune de nombre d’entrepreneurs américains, n’a pas le vent en poupe dans l’Hexagone. Les médias, par contre, oui. 8e fortune de France, avec 14,7 milliards d’euros, Patrick Drahi est le patron d’Altice, et donc d’opérateurs comme Numericable et SFR.

Xavier Niel pointe en 10e position du classement, avec une fortune estimée à 9,4 milliards d’euros. C’est bien entendu Free qui reste la société phare de l’entrepreneur. Le groupe Iliad est toutefois aussi connu pour l’opérateur ADSL Alice et l’hébergeur Online. Xavier Niel est également à la manœuvre pour des projets comme l’école 42 et – plus récemment – pour l’incubateur géant Station F.

Des milliardaires de plus en plus aisés

Les riches deviennent de plus en plus riches. Les 500 personnalités du classement voient ainsi leur fortune grimper de +26 % en un an, pour atteindre les 571 milliards d’euros. Celles du Top10 sont encore plus favorisées : +35 % par rapport à 2016.

La première fortune de France reste Bernard Arnault ‘et sa famille’, avec 46,9 milliards d’euros. Les acteurs des télécoms que sont Patrick Drahi et Xavier Niel restent donc bien loin des stars françaises du luxe.

À lire aussi :
Classement Forbes : Bill Gates reste l’homme le plus riche au monde
Trop de salariés sous garantie chez SFR aux yeux de Patrick Drahi
Formation : Xavier Niel duplique son Ecole 42 à Lyon

Crédit photo : © Rrraum – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur