Le Power8 d’IBM surclasse le x86 sur les marchés financiers

Business IntelligenceCloudComposantsData & StockagePoste de travailServeurs
IBM, serveur Power P740
6 54 Donnez votre avis

Les serveurs Power8 taillent des croupières aux machines x86 dans le cadre de calculs financiers, mais aussi lors de traitements analytiques lourds.

Avec ses serveurs Power8, IBM compte bien dépasser les machines x86. En particulier dans les secteurs exigeants. La firme à mis face à face un serveur équipé de deux Power8 à 12 cœurs cadencés à 3,52 GHz et un serveur x86 pourvu de deux puces Xeon E5-V3 18 cœurs à 2,3 GHz.

Sur le papier, ces machines proposent un indice ‘cœurs x fréquence’ presque identique. Toutefois, le serveur Power s’est montré 2,3 fois plus rapide que son homologue x86 dans le cadre de calculs financiers et analytiques (benchmark STAC-A2). En ajoutant un Xeon Phi au serveur x86, l’écart se réduit, mais le Power8 reste 1,7 fois plus véloce. L’utilisation d’un accélérateur Nvidia permet toutefois de renverser la vapeur.

Reste qu’avec des CPU seuls, les Power8 sont aujourd’hui sans équivalent. Un grand nombre de threads par cœur et une bande passante généreuse sont directement liés à ces bons résultats.

Les FPGA en renfort

Big Blue dispose également d’une arme secrète pour passer à la vitesse supérieure : les accélérateurs. Ceux à base de GPU proposés par Nvidia, mais aussi les FPGA, très populaires dans le monde de la finance.

C’est dans cet esprit qu’Alpha Data vient de présenter un kit de développement basé sur sa carte accélératrice ADM-PCIE-7V3. Cette dernière est compatible avec le bus CAPI des serveurs Power8 et intègre un puissant FPGA Xilinx Virtex-7 X690T.

À lire aussi :
HPC : One Stop Systems allie 16 GPU aux serveurs Power8
IBM lance SuperVessel son Cloud Power8 gratuit
IBM met du Power8 dans HANA


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur