Ralentissement sur l’iPhone : Apple déprécie le salaire de Tim Cook

GouvernanceMobilitéRégulationsSmartphones

Tim Cook recevra moins de primes que prévu pour l’année 2016. En cause, des ventes en dessous des objectifs fixés par la firme.

Le conseil d’administration d’Apple a rendu sa copie pour l’année 2016. Suite à des ventes décevantes, et en dessous des objectifs fixés, les dirigeants de la société voient leurs primes fondre. Seuls 89,5 % des sommes prévues initialement seront versés, contre 100 % pour l’exercice 2015.

Le CEO d’Apple, Tim Cook, se retrouve ainsi avec un salaire annuel de 8,75 millions de dollars, contre 10,28 millions de dollars en 2015 et 9,2 millions de dollars en 2014. Dont 3 millions de dollars de salaire de base.

Les autres cadres exécutifs cités dans le document livré à la SEC (le gendarme de la Bourse américaine), gagnent tous aux alentours des 23 millions de dollars sur l’année :

  • Luca Maestri (CFO) : 22,8 millions de dollars.
  • Angela Ahrendts (vente au détail) : 22,9 millions de dollars.
  • Eddy Cue (services) : 22,8 millions de dollars.
  • Dan Riccio (ingénierie hardware) : 22,8 millions de dollars.
  • Bruce Sewell (directeur juridique) : 22,8 millions de dollars.

145 millions de dollars pour le patron d’Apple

Tim Cook a malgré tout réussi une belle année. Il a pu en effet débloquer en 2016 des bonus qu’il avait précédemment reçus sous forme d’actions.

C’est ainsi 137 millions de dollars que le patron d’Apple a touchés en plus de sa rémunération et de ses bonus 2016. Soit un total frôlant les 145 millions de dollars sur l’année.

À lire aussi :
Apple réduit sa production d’iPhone 7 de 10 %
KryptAll livre un iPhone 7 sécurisé à 4699 dollars !
Les iPhone et iPad d’Apple restent les stars des sapins de Noël

Crédit photo : © CBS

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur