Salaires des cadres : les trois profils les plus porteurs viennent de l’IT

DéveloppeursProjetsRégulationsSSII
2 362 Donnez votre avis

Infrastructure, maîtrise d’ouvrage et développement logiciel… Les métiers de l’informatique et des télécoms affichent les plus fortes hausses de salaires chez les cadres en France.

En hausse de 1,7 % par rapport à 2015, les salaires des cadres en France affichent cette année leur plus forte progression depuis 2012. C’est l’un des enseignements du baromètre Expectra (Groupe Randstad France). Mais le chômage persistant et la reprise modérée de la croissance du PIB (+1,5 % attendu en 2016) limitent encore le niveau des augmentations… Sauf pour certains experts.

Ainsi les trois plus fortes hausses de salaires, égales ou supérieures à 6 %, « bénéficient à des métiers relevant de l’informatique et des télécommunications. Tous sont en première ligne face à la digitalisation de l’économie », déclare Christophe Bougeard, directeur général d’Expectra.

Chef de projet, consultant MOA et ingénieur

Avec un salaire annuel médian brut de 41 710 euros, en hausse de 6,8 % par rapport à 2015, le chef de projet infrastructure enregistre la plus forte progression salariale du baromètre. « Une première place due notamment à la mise en place de projets de virtualisation de serveurs et au développement du Cloud », explique le spécialiste du recrutement.

Le consultant MOA (maîtrise d’ouvrage) profite aussi d’une progression salariale confortable de 6,5 % (à 42 630 euros), « grâce à la bonne dynamique du conseil et des services. Un secteur mobilisé pour accompagner la transformation numérique des organisations », ajoute la société d’intérim.

L’ingénieur en développement, enfin, voit sa rémunération augmenter en moyenne de 6 %, à 38 300 euros. La hausse s’explique à la fois par la dynamique de l’édition de logiciels et des services, et par la guerre des talents que se livrent les recruteurs. Une tendance appelée à se poursuivre, selon Expectra.

Top 10 des hausses de salaires 2016 en France, selon Expectra
Top 10 des hausses de salaires 2016 en France, selon Expectra

L’écart entre les rémunérations des cadres devrait continuer à se creuser au profit des ingénieurs et cadres de l’informatique, ainsi que d’autres profils experts.

Lire aussi :

Les recruteurs s’arrachent ingénieurs et cadres informaticiens… mais pas tous

Une hausse contrôlée des salaires IT en France, selon Hays

crédit photo © nito – shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur