Salesforce et son écosystème disent créer des millions d’emplois

CloudPAASProjets
2 21 Donnez votre avis

Selon IDC, Salesforce et son écosystème contribueraient à la création de plus de 4 millions d’emplois directs et indirects dans le monde d’ici la fin 2020.

En cinq ans, le pure player du Cloud et son écosystème contribueraient à la création de 1,9 million d’emplois directement liés aux solutions Saleforce dans le monde, dont plus de 26 000 emplois créés en France. C’est ce qui ressort d’un livre blanc commandé au cabinet d’étude IDC par Salesforce. Pour aboutir à ces chiffres impressionnants (aujourd’hui, Saleforce emploie « seulement » 20 000 personnes dans le monde), l’étude prospective prend en compte la contribution économique d’un écosystème étendu de partenaires et de clients de Salesforce.

2,8 millions d’emplois indirects

Selon les calculs d’IDC, en plus des emplois créés en lien direct avec la base de clients de Salesforce, l’éditeur et son écosystème contribueraient à la création de 2,8 millions d’emplois indirects en cinq ans dans le monde (dont près de 75 000 emplois indirects en France). À ces emplois créés chez différents employeurs dans la logistique et la chaîne de distribution, viendraient se greffer des jobs alimentés par les dépenses de nouveaux employés de Salesforce.

Durant la même période, les bénéfices issus du Cloud de Salesforce (innovation IT, réduction des délais de mise sur le marché de produits et services, réduction des coûts d’organisations multiples) apporteraient 389 milliards de dollars de nouveaux revenus aux économies locales.

salesforce-economic-impact-idc-2016

Gains pour l’écosystème

Selon IDC, les revenus de l’écosystème sont trois à quatre fois plus élevés que le chiffre d’affaires de Salesforce. Ainsi lorsque Salesforce gagne 1 dollar, son écosystème empocherait 4,14 dollars.

Cet écosystème étendu devrait générer plus de 100 milliards de dollars de revenus supplémentaires en cinq ans. Les États-Unis devraient emporter les deux tiers des gains financiers. Mais les deux tiers des emplois créés le seraient dans des marchés émergents à faible coût de main d’oeuvre.

Lire aussi :

Microsoft nouveau leader du SaaS en entreprise, devant Salesforce

Salesforce va brancher une IA sur tous ses services Cloud

Salesforce entre dans le top 10 des éditeurs en France

crédit photo © Gil C – shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur