Les ventes de smartphones s’essoufflent au troisième trimestre

MobilitéSmartphones
3 6 Donnez votre avis

355,2 millions de smartphones ont été écoulés au cours du dernier trimestre. Samsung reste le leader du secteur, devant Apple et Huawei.

IDC livre les chiffres de ventes de smartphones pour le troisième trimestre 2015. Avec 355,2 millions de terminaux mobiles vendus, les ventes affichent une progression de 6,8 % sur un an. Une croissance qui demeure moins marquée que celle attendue par le cabinet d’analyse, qui tablait sur 363,8 millions de smartphones écoulés.

Samsung reste le champion du marché. Toutefois, sa croissance est nettement plus faible que celle d’Apple, de Huawei, ou même de Lenovo. Voici le détail du top 5 d’IDC :

  1. Samsung : 84,5 millions de smartphones vendus ; +6,1 % sur un an ; 23,8 % de parts de marché.
  2. Apple : 48 millions de smartphones vendus ; +22,2 % sur un an ; 13,5 % de parts de marché.
  3. Huawei : 26,5 millions de smartphones vendus ; +60,9 % sur un an ; 7,5 % de parts de marché.
  4. Lenovo : 18,8 millions de smartphones vendus ; +11,1 % sur un an ; 5,3 % de parts de marché.
  5. Xiaomi : 18,3 millions de smartphones vendus ; +5,6 % sur un an ; 5,2 % de parts de marché.

Les leaders du secteur renforcent leur domination. Ainsi, les acteurs du top5 (Samsung, Apple, Huawei, Lenovo et Xiaomi) comptent maintenant pour 55,2 % des ventes, contre 51 % un an plus tôt.

La Chine, moteur du marché mondial

La plupart de ces variations sont liées à un seul et même élément : la Chine. C’est le manque de réussite de Samsung sur le marché chinois qui l’empêche de suivre la croissance globale des ventes de smartphones. C’est le succès confirmé d’Apple sur ce même marché qui lui vaut une partie de ses bons résultats. Idem pour Huawei, qui vient de décrocher la place de leader en Chine, avec une explosion de ses ventes. Même chose enfin pour Xiaomi, mais pas à son avantage : arrivé à saturation sur le marché chinois, le constructeur voit sa croissance ralentir très fortement.

Seul cas à part, Lenovo, qui avec sa double casquette Lenovo (Asie) / Motorola (international) ne subit que partiellement les aléas du marché chinois. Par contre, si ses ventes progressent de 11,1 % sur un an, Lenovo souffre de la restructuration lancée lors de l’arrivée de Motorola Mobility. Ainsi, les ventes combinées de Lenovo et Motorola chutent de 26,8 % sur un an. Les parts de marché du constructeur chinois, qui auraient pu lui permettre de se placer entre Apple et Huawei, le relèguent en quatrième position du classement mondial.

Une fin d’année acquise à Apple

Samsung a présenté ses résultats trimestriels aujourd’hui. Les ventes du constructeur coréen battent les prévisions, et la branche smartphones reprend enfin des couleurs, grâce aux Galaxy S6 et Galaxy Note 5, mais aussi aux produits d’entrée de gamme, dont les tarifs sont particulièrement agressifs..

Et ceci ne devrait pas s’arranger au cours des deux prochains trimestres. Les fêtes de fin d’année sont en général plus favorables à Apple, dont les smartphones constituent le cadeau par excellence, et boosteront donc les chiffres de la firme aussi bien sur le quatrième trimestre 2015 que le premier trimestre 2016.

À lire aussi :
L’iPhone 7, un futur smartphone Intel Inside ?
Huawei prend la tête du marché chinois des smartphones
HTC One A9 et BlackBerry Priv : les papys du smartphone font de la résistance

Crédit photo : © Maxx-Studio – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur