3Com – Huawei: la ‘joint-venture’ est installée

Réseaux

Le mariage entre les deux groupes est consommé: la nouvelle entité, domiciliée à Hong Kong, est basée à Hangzhou en Chine

Pour la petite histoire, 3Com a dû attendre le feu vert des autorités américaines, toujours très sensibles à l’exportation des technologies touchant aux communications, notamment celles du routage de réseaux IP. En parallèle, en 2002, Huawei avait eu maille à partir avec Cisco Systems qui lui reprochait d’avoir “emprunté” sinon enfreint des licences précisément sur certaines technologies sensibles. Le FBI s’en était mêlé mais Cisco n’avait finalement pas donné suite.

Tout semble rentré dans l’ordre donc. Depuis quelques mois, il est vrai que les grands groupes industriels redoublent de prévenances à l’égard du Céleste Empire. Tout un chacun réalise que, dans le contexte de morosité puis de reprise de l’économie mondiale, c’est le marché chinois qui est le plus prometteur. Pas difficile d’imaginer pourquoi. Pour rappel, Huawei, premier équipementier télécoms en Chine, compte 1.500 employés, tous déjà impliqués dans le développement et la commercialisation des nouveaux châssis et routeurs, dont une partie du “know-how’ provient de 3Com. ( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur