Alerte aux malwares par Facebook

Sécurité

Les chercheurs de Websense ont découvert l’existence de nouveaux messages malveillants diffusés par le site de “réseau social”. Du spam, encore du spam

Une nouvelle campagne de messages non-sollicités sévissent sur Facebook. Une méthode éculée mais qui fonctionne en général très bien.

Cette fois, il s’agit d’un contact qui souhaiterait devenir votre nouvel ami. L’internaute reçoit alors un message lui demandant de confirmer cette toute nouvelle amitié naissante. Dès lors, le message joue sur sa ressemblance frappante avec une véritable page

Facebook. De plus l’adresse affichée ressemble de près à celle du site.

Les pirates s’attaquent décidément régulièrement au site. On connaissait les spams incluant un fichier zip (compressé) censés contenir une photographie. Une fois ouvert, le fichier ne comprenait alors qu’un simple virus… Il y eut aussi le temps des applications vérolées de Facebook, bref tout un bestiaire rien que pour ce site.

Dès lors, afin de maintenir leur niveau d’attaques réussies, les pirates ont décidé de changer leur fusil d’épaule. Ils sont donc passés des fichiers joints aux simples faux-liens afin d’induire les internautes en erreur. “Une pratique plus difficile à détecter par les Antivirus car tous n’ont pas la capacité de scanner et détecter les liens contenus dans les e-mails” constate Websense.

Selon les laboratoires de l’éditeur, qui affirment traiter 350 millions de courriels par semaine, cette méthode est en très nette augmentation chez les spammeurs. De même, les sites de réseaux sociaux sont, disent-ils, des cibles parfaites pour ce type d’attaques. Vu leur popularité, les sites de Web 2.0 permettent alors de mener des offensives très larges.

L’éditeur de sécurité recommande aux internautes la plus grande prudence et de se doter d’une gamme de sécurité mise à jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur