Alfresco Community 3.3 accueille IBM Lotus et Google Docs

Logiciels

Adoption de la licence LGPL, support des spécification CMIS 1.0, et nouvelles fonctionnalités avancées pour Alfresco Community 3.3. Du lourd pour cet ECM open source.

La solution de gestion de contenu d’entreprise (ECM) Alfresco Community passe aujourd’hui en version 3.3. La nouveauté la plus importante n’est pas forcément la plus visible. Ainsi, le référentiel Alfresco passe sous licence LGPL, ce qui permettra aux développeurs d’intégrer cette solution au sein de projets propriétaires.

Autre avancée, cette mouture affiche un taux de conformité de 100 % avec la spécification CMIS 1.0 (Content Management Interoperability Services), qui vise à assurer l’interopérabilité entre les solutions de gestion de contenu. Enfin, la fonction de recherche est en progrès.

Des services d’intégration sont également inclus dans cette version. Ils permettront de se connecter aux outils IBM Lotus (Connections, Notes et Quickr) et à Google Docs. Attention toutefois, car ces fonctionnalités sont encore en cours de développement. Dernières nouveautés, Alfresco Community 3.3 permet d’éditer le contenu en ligne, propose une fonction de mise en forme automatisée du contenu et introduit un service de transfert qui facilitera le déploiement, la réplication ou l’échange de contenu.

« De la conformité à la spécification CMIS 1.0 à la licence LGPL, Community 3.3 propose des nouveautés qui vont permettre une diffusion encore plus large de la version communautaire d’Alfresco, et conforter ainsi notre présence sur le marché de l’ECMopen source », conclut John Newton, CTO d’Alfresco Software.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur