ConnectED 2015 : IBM muscle Verse à l’analytique et au client intelligent

Business IntelligenceCloudCollaborationData & StockageDSILogicielsMobilitéProjets
IBM Verse

Au cours d’un événement d’une moins grande ampleur qu’auparavant, IBM revient sur les fondamentaux de la collaboration avec son client universel Verse et ses capacités analytiques. sans oublier des annonces à venir sur Connections et ses solutions Digital Expérience.

ConnectED, la manifestation annuelle consacrée à la collaboration chez IBM (Notes, Domino, Connexions, etc.) se tient cette semaine à Orlando (Floride). Force est de constater que le nombre de participants a fortement fondu… passant de 6000 l’an passé à 2000 annoncés cette année. D’ailleurs, LotuSphere, rebaptisé Connect, puis désormais ConnectED peine à se trouver un nom qui dure.

Annonciateur ? Les 25 ans de Notes (ex Lotus Notes) fêtés en novembre dernier auraient encore eu un fort retentissement 10 ans plus tôt. Or, l’événement a été fort peu relayé. La solution pionnière de la collaboration en entreprise a cependant généré un écosystème toujours actif.

Pourtant, si la taille des salles est plus modeste, le programme et les technologies innovantes restent variés et intéressants. IBM a continuellement mis l’accent sur les technologies sociales pour l’entreprise, dont on ne peut pas dire qu’elles transportent les organisations ou leurs budgets. Le postulat de départ n’est-il pas pernicieux ? Les jeunes utilisant les réseaux sociaux (à vérifier dans quelle mesure et de quelle manière) sauront certainement les employer pour collaborer efficacement.

La fonction suffit-elle à créer le mécanisme ou la pulsion ? La collaboration reposant sur ces technologies est certes souhaitable, mais les ruptures organisationnelle et culturelle obligent à une avancée progressive et opportuniste. C’est pourquoi, même si elle montre toujours un intérêt évident pour les technologies dites “sociales”, IBM accorde désormais relativement plus d’importance à l’ergonomie et à la productivité, à la mobilité, au cloud, et à l’intégration avec les applications d’entreprise. Des atouts mieux cernés et digérés par les décideurs. Chi va piano va sano et va lontano.

Verse : client universel riche avec accès en un clic aux emails, validations (workflows), actions, réseaux sociaux, blogs, documents partagés… Contacts prioritaires (en haut), agenda interactif (en bas), etc.
Verse : client universel riche avec accès en un clic aux emails, validations (workflows), actions, réseaux sociaux, blogs, documents partagés… Contacts prioritaires (en haut), agenda interactif (en bas)…

Un portail client individuel anticipant tous vos souhaits

Comme nous l’annoncions l’an dernier, IBM a transformé son essai Mail Next avec sa solution Verse (encore en bêta, mais très prometteuse) annoncée en novembre dernier. Big Blue fait même de Verse son arme de guerre dans la bataille de la collaboration, incarnant le client unifié idéal grâce à des fonctions analytiques évoluées et transparentes.
Non seulement cette interface unique regroupe les différents flux d’information (email, agendas, formulaires et validations, partage et suivi de documents, réseaux sociaux, activités, applications…), mais elle permet de gérer et de suivre ses contacts de façon évoluée : possibilités de groupes et de communautés créés à la volée et de n’afficher que les informations et activités liées à ces contacts, à un sujet, etc.

Mieux encore, l’analytique intelligente apprend de chaque action de l’utilisateur et suit tout ce qui se passe pour déterminer ce qui semble être important pour lui. Néanmoins, l’utilisateur conserve toujours la possibilité d’ajuster les choses. Ainsi, il peut définir les personnes ou les sujets qui sont prioritaires pour son travail. Et lorsque Verse classe un sujet ou un individu comme important ou intéressant, l’utilisateur peut le définir comme non pertinent, et Verse retient la leçon.

Une bonne manière de faire émerger les informations, tâches et validations importantes et/ou urgentes de façon pertinente pour gagner en productivité. Trois slogans plutôt bien trouvés : “Le mail qui vous comprend” ; “Moins de désordre, place à la clarté” ; “Connecter le moi au nous“. Dans ce dernier message, il ne s’agit pas uniquement des réseaux sociaux, mais aussi de communautés (ou groupes) que je peux créer et gérer en quelques clics (à la manière des cercles Google+).

Verse va-t-il remplacer Notes ?

Jeffrey Schick - IBM
Jeffrey Schick – IBM

« Il s’agit du plus grand lancement de l’histoire d’IBM, avec d’importantes campagnes de publicité déjà planifiées,» lance fièrement Jeffrey Schick, directeur général IBM Enterprise Social Solutions. «Il ne s’agit pas uniquement de ré-imaginer l’email, mais de faire de la boite de réception le frontal d’accès universel de chaque utilisateur. Et ce, quel que soit le terminal utilisé : PC, tablette, smartphone…»

Certes, Verse est présenté comme une interface cliente en mode cloud. Cependant, reposant sur des technologies de type HTML5, CSS et Javascript –entre autres), il peut parfaitement fonctionner en lien direct avec Domino ou autres, et devenir un concurrent sérieux de Notes. Il semble alors réaliste de supposer qu’une stratégie de remplacement à moyen terme pourrait se mettre en place. « Nous continuerons à faire évoluer, maintenir, supporter et proposer le client Notes,» assure cependant Jeffrey Schick. Une précision qui rassurera les clients et le parc installé.

Si Verse est au centre de toutes les discussions, IBM détaillera également d’autres nouveautés concernant les évolutions concernant sa suite collaborative Connections 5 ou et ses solutions Digital Experience (packagings complets de technologies IBM : Customer Experience, Employee Experience, Web portal…) dont la version 8.5 a été annoncée en décembre. Silicon.fr s’entretiendra dans les heures à venir avec les meilleurs spécialistes IBM sur ces solutions et leurs innovations.

A lire aussi :

IBM Verse, une messagerie d’entreprise à la sauce analytique


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur