Android envahit le marché français des smartphones

CloudOS mobiles

Android bénéficie d’une forte croissance depuis un an en France. La part de marché de l’OS de Google est passée de 4% à 23,1% entre janvier 2010 et février 2011. Symbian et Windows Phone peinent à suivre.

D’ici l’été, Android pourrait ravir la première place des OS mobiles à l’iOS d’Apple. D’après un sondage de ComScore publié par le Figaro.fr, le système d’exploitation de Google ne cesse de dévorer les parts du marché français depuis un an.

En janvier 2010, seuls 4% des Français de plus de 13 ans disposaient d’un smartphone sous Android. En février 2011 ce chiffre s’établissait à 23,1%. Une croissance fulgurante d’autant plus que la concurrence a perdu du terrain. Nokia et Microsoft enregistrent les plus fortes dégringolades.

Premier en France début 2010, Symbian (Nokia) a vu ses parts de marché fondre (logique pour une plate-forme qui a pris feu), passant d’un peu plus de 40% à 26,1% en février 2011. Sans doute imputable à la mauvaise presse du N8, produit destiné à concurrencer directement l’iPhone. Dans tous les cas, le douloureux positionnement de Nokia sur le marché des smartphones place désormais la firme finlandaise à la deuxième place du podium. En revanche, la chute vertigineuse de Microsoft sur le marché des OS se confirme malgré l’arrivée de Windows Phone 7 en fin d’année dernière. Redmond n’équipe plus que 7,7% des maubinautes français contre 20% en 2010.

Même Apple pourtant très populaire en France a perdu du terrain, puisque l’iOS, bien que premier système d’exploitation mobile en France, restait en dessous de la barre des 30% en janvier et février 2011. Ce qui n’était plus arrivé depuis 2009. En revanche son concurrent direct à l’échelle mondiale, le canadien Research In Motion, séduit de plus en plus. Le fabricant du Blackberry a ravi la quatrième place en février 2011 grâce à ses 8,5% de parts de marché.

Déjà numéro un aux Etats-Unis, Google poursuit donc sa conquête du marché mondial des OS mobiles, ou les opportunités sont encore nombreuses. Selon ComScore, la France ne compte que 13 millions de smartphones. Un boulevard pour les partenaires constructeurs d’Android.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur