Avec Oger Telecom, Vivendi veut se consolider dans les marchés émergents

Cloud

Le groupe français pourrait s’emparer de 33% de l’opérateur présent notamment en Turquie et au Moyen-Orient

Face à la maturité des marchés occidentaux, les grands opérateurs mobiles n’ont pas d’autres choix que de viser les marchés émergents pour maintenir leur croissance. Orange a multiplié les acquisitions en Afrique, Vodafone a dépensé sans compter en Inde et en Turquie.

Aujourd’hui, c’est Vivendi, qui contrôle notamment SFR et Maroc Telecom, qui annonce son intention de s’emparer de 33% d’Oger Telecom. L’objectif est d’en prendre le contrôle ultérieurement, a déclaré Jean-Bernard Lévy, président du directoire du groupe.

Oger Telecom est une filiale du groupe saoudien Saudi Oger, un groupe contrôlé par la famille de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri. Cet opérateur est présent en Turquie (fixe et mobile), en Afrique du Sud (mobile) ainsi qu’en Arabie Saoudite, Jordanie et Liban, trois pays où elle officie en tant que fournisseur d’accès internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur