Avec Ricoh, la division Printing Systems d’IBM devient InfoPrint Solutions

Régulations

La création de la co-entreprise IBM/Ricoh est devenue réalité. IBM continue
de semer à tous vents ses divisions ‘hardware’. La division Printing Systems
devient, à Paris aussi, InfoPrint Solutions Company

Annoncée au mois de janvier 2007, la cession de l’activité Printing Systems d’IBM au japonais Ricoh, pour un montant de 725 millions de dollars vient d’engendrer un joli nouveau-né. Objectif : tenter de peser sur un marché de l’impression qui représente près de 25 milliards de dollars. Baptisée InfoPrint Solutions Company (IPS), elle devient opérationnelle à partir d’aujourd’hui, lundi 4 juin.

Cette joint-venture ou co-entreprise en français compte déjà 1.200 employés (ndlr : 45 en France) à travers le monde à ajouter aux 1.000 ingénieurs d’IBM en charge de la maintenance. Le siège européen de IPS est à Londres. Le groupe dispose de 4 centres de R&D dans le monde (USA, Japon, Roumanie).

D’un point de vue financier Ricoh détient désormais 51% de cette nouvelle entité et elle va selon Jean Manuel Jenn, le président France de Printing System « acquérir les 49% restant au cours des trois prochaines années. À terme, elle deviendra une filiale à 100% de Ricoh. »

Pour Jenn, « il y a plusieurs explications à ce rapprochement. Tout d’abord, il existe une véritable complémentarité des offres et des approches. Ces deux géants, Ricoh a un chiffre d’affaires monde de 20 milliards de dollars et IBM d’environ 90 milliards, ont déjà plus de 20 années de partenariat derrière eux. Ils se connaissent et ont un même souci en commun: innover et garantir un niveau d’excellence en terme de maintenance et de qualité des solutions. Ricoh est numéro un en Europe sur le marché du MFP (ndlr : les imprimantes multifonctions), ce rapprochement est un moyen d’accélérer la croissance externe du groupe. Du côté d’IBM, les motivations sont différentes. Cette nouvelle société va lui permettre de mieux gérer son catalogue d’offres, mais surtout de se recentrer sur son c?ur d’activité.  »

Grâce à cette juteuse transaction, Big Blue compte enregistrer au deuxième trimestre avant impôt, un gain d’environ 80 millions de dollars et un gain total avant impôt d’environ 250 millions de dollars sur trois ans.

Signalons que ces deux montants dépendent de la valorisation finale des accords signés, ainsi qu’à la détermination des frais relatifs à la transaction. Plus de détails financiers sont attendus dans le rapport financier du 2e trimestre d’IBM.

Une nouvelle entreprise en expansion d’un milliard de dollars

Point important pour les clients d’IBM, cette co-entreprise fondée sur les activités de la branche impression d’IBM qui ont généré environ 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2006, va continuer à bénéficier du réseau mondial de distribution et de ventes d’IBM. Les équipes clientèle, les partenaires commerciaux et les revendeurs continueront d’offrir et de présenter les solutions d’InfoPrint.

Notons qu’IBM va fournir des services de maintenance à InfoPrint pendant un an et cela par l’intermédiaire d’un contrat de service. En plus de cette collaboration technique, signalons également l’existence d’accords croisés au-delà des 3 ans, avec les divisions : IBM Research, IBM Global Financing, IBM Services.

Infoprint Solutions Company opère déjà dans de nombreux pays, mais le groupe a annoncé son ambition de se développer dans de nouvelles régions dans le courant du troisième trimestre 2007 et cela « en fonction de l’avancement des processus d’information et de consultations au niveau local. »

« Avec ce lancement, nous avons créé une entreprise d’un milliard de dollars profitant du support de deux leaders incontestés de l’industrie, IBM et Ricoh. Ensemble nous conduirons la prochaine génération d’innovations dans le domaine des systèmes d’impression et de production. Nous avons prévu des investissements en R&D de la plus grande importance, l’amélioration de nos capacités en services professionnels et l’augmentation de nos équipes de ventes et de support «  déclare Tony Romero CEO d’InfoPrint Solutions Company.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur