Cloud : avec Rocket, CoreOS concurrence Docker

CloudLogicielsOpen SourceVirtualisation
CoreOS Rocket

Les développeurs de CoreOS viennent de mettre en ligne la première version de Rocket, un concurrent direct de Docker, qui mise sur la simplicité et la légèreté.

CoreOS est un système d’exploitation Linux simplifié au maximum et conçu spécifiquement pour fonctionner au sein de conteneurs (même s’il accepte aussi d’être installé sur des serveurs physiques ou virtuels classiques). Il s’appuyait jusqu’alors sur la technologie de conteneurs Docker.

La situation est toutefois en train de changer, avec la présentation de Rocket, un outil de gestion des conteneurs LXC conçu par l’équipe de CoreOS. Une alternative à Docker.

Le développement de cette solution a été motivé par l’évolution de ce dernier. D’un simple outil de gestion des conteneurs Linux, Docker est en passe de devenir une plate-forme couvrant la totalité de la problématique de la configuration et de la gestion d’infrastructures massives s’appuyant sur les conteneurs Linux, expliquent les responsables de CoreOS.

Rocket 0.1.0 tente de revenir aux principes de base de Docker, avec une offre plus simple à mettre en œuvre et dédiée exclusivement au seul lancement des conteneurs Linux.

La concurrence s’organise

Docker est attaqué de toute part sur son marché, celui de la création et de la gestion des conteneurs LXC. Côté création – l’activité qui a fait connaître la société -, il faudra prochainement compter avec une offre signée Red Hat, Project Atomic (voir l’article « Avec Project Atomic, Red Hat propose une alternative à Docker »).

Côté gestion des conteneurs – un nouveau marché que Docker tente d’aborder -, la start-up aura fort à faire avec la concurrence de géants comme Google, qui a présenté sa solution Kubernetes cet été (voir « Conteneurs Linux : Google fédère Docker, Microsoft, IBM sur Kubernetes »).

Docker ne pourra bientôt plus compter que sur son image de premier acteur dans le secteur des conteneurs Linux (historiquement parlant), ainsi que sur ses partenariats, pour tenter de convaincre de nouveaux clients. Une rude bataille s’annonce.

À lire aussi :
CoreOS mêle virtualisation et conteneurs au sein des clouds d’entreprise
OVH invite Docker et Power8 dans ses offres cloud
Docker s’invite sur la Google Cloud Platform

Crédit photo : © CoreOS

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur