Banking Vertical : Sopra Steria jette son dévolu sur Galitt

ProjetsRégulationsSécuritéSSII

La SSII Sopra Steria met la main sur Galitt, société de conseil et éditeur de solutions sur le marché des systèmes de paiement et des transactions sécurisées.

Fin août dernier Sopra Storia avait dévoilé sa volonté d’acquérir Galitt en vue de renforcer son empreinte dans le secteur bancaire. La transaction est maintenant clôturée, même si le montant de celle-ci n’a pas été divulgué. Sopra Steria avait indiqué avoir acquis 88,2% des actions et des droits de votes de Tecfit, le holding qui possède Galitt. Quant aux parts minoritaires restantes, leur acquisition sera différée en 2021 au plus tard.

Sopra Storia met ainsi la main sur un groupe qui emploie 250 collaborations et revendique 400 clients. Galitt a réalisé un chiffre d’affaires de 30,8 millions d’euros en 2016.

Un axe de développement pour Sopra Steria

Il faut dire que le marché des paiements est largement porté par les innovations technologiques ainsi que par les changements réglementaires du secteur financier. C’est la raison pour laquelle ce marché constitue un axe de développement stratégique et prioritaire pour l’Entreprise de Services Numérique (ESN).

Le groupe est déjà à pied d’œuvre dans cette mutation en ayant opéré une refonte de son offre Sopra Banking Platform for Payments via sa filiale Sopra Banking Software. Grâce à une présence historique au sein des grands comptes bancaires français ainsi qu’au sein des des grands opérateurs et des réseaux de paiement, Galitt va contribuer au renforcement du pole « vertical bancaire » de Sopra Steria.

De son côté, Galitt va consolider sa place dans l’Hexagone et va pouvoir accélérer sa croissance à l’international. Des synergies vont également être réalisées avec différentes entités du groupe, dont Sopra Banking Software en particulier.

crédit photo © Kritchanut – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur