Bertrand Diard (Talend) : «Le big data est une rupture technologique»

Big DataLogiciels

Bertrand Diard revient sur la nouvelle levée de fonds de 40 millions de dollars qui va permettre à Talend de renforcer sa position à l’international face au big data.

Bertrand Diard, le fondateur de Talend, « plombier des applications data », revient au micro de Jérôme Bouteiller sur la nouvelle levée de fond de 40 millions de dollars réalisée auprès de Bpifrance et Iris Capital. Un nouveau tour de table qui portent à 100 millions de dollars les financements de l’éditeur open source spécialisé dans le traitement de la données depuis sa création en 2005.

Ce nouveau financement va permettre à Talend de se renforcer à l’international et de « consolider et élargir le périmètre de produits » notamment dans les domaines de la sécurité et d’accès à l’information sous forme de services.

Talend, qui revendique aujourd’hui 3000 clients dans le monde (Carrefour, Groupon, CDiscount, Verizon, City Bank…), se voit comme une future multinationale dans les 10 ans. L’Oracle de demain ?


Voir aussi
Dossier : le Big Data va-t-il forcer le modèle L.A.M.P. à muter ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur